Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » La douche martienne
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Stop au plastique : les légumes gravés au laser
  2. La noblesse des tables en bois
  3. CO2 et Coupe du monde : alerte aux saucisses !
  4. Fair Squared : les préservatifs vegan ...
  5. Une centrale nucléaire flottante en Russie


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09
Que se passerait-il si, au cours d’une nuit, le monde entier devenait végétarien? Un monde où le steak tartare, le coq au vin et le boeuf bourguignon n’existeraient plus. L’ère des légumes ne ferait que commencer. L’infographie nous plonge dans ce tout nouveau monde, explorant les relations entre les carnivores, la planète terre et notre santé. Lire la suite ...

Archives depuis 1999






La douche martienne

douche-oas-450

En 2016, Elon Musk, l’homme qui a fondé Tesla et SpaceX, annonçait vouloir expédier son premier vol habité vers la planète Mars en 2024. Un an plus tard, et même s’il venait de signer officiellement une loi demandant à la NASA de rallier Mars dans les années 2030, Donald Trump affichait son ambition d’atteindre cet objectif avant 2024. Evidemment, un tel voyage, avec des contraintes techniques qui nous échappent, ne s’improvise pas. Ce qui nous semble banal dans notre appartement ou notre maison devient un véritable défi une fois dans le vide sidéral. Manque d’espace (jeu de mots : vous l’avez ?), autosuffisance forcée pour un voyage prévu pour durer 6 à 9 mois, chaque geste du quotidien doit être réinventé.

C’est justement ce qu’a fait Mehrdad Mahdjoubi, un designer suédois finaliste du prix de l’inventeur européen 2018 avec sa douche « Oas » (diminutif de « Oasis ») qui fonctionne en circuit fermé, qu’il a imaginée dans le cadre du concours « Voyage vers Mars » organisé par la NASA en 2012. Retravaillée et améliorée depuis, sa douche révolutionnaire promet de réduire la consommation d’eau de 90% et celle d’énergie de 80%. Le maître-mot, c’est la récupération.

L’eau ruisselante est récupérée dans le bac à douche et analysée en temps réel pour être purifiée par deux filtres consécutifs. Le premier retient les plus grosses particules (la peau par exemple), quand le second, fonctionnant avec des UV, élimine tous les micro-organismes (bactéries, virus, et autres particules de sang). Ainsi nettoyée, l’eau est dirigée vers un dispositif chauffant avant d’être réexpédiée vers la pomme de douche. Si elle est trop sale, elle est évacuée. Cinq litres d’eau seulement sont ainsi nécessaires pour une douche classique, là où nous utilisons au moins une cinquantaine de litres pour ce simple geste quotidien. Imaginée pour équiper un engin spatial, cet équipement présente évidemment de grandes qualités pour intégrer nos salles de bain terrestres et nous permettre d’économiser une ressource qui sera de plus en plus précieuse.

Rappelons à titre d’information, qu’un Français consomme en moyenne 150 litres d’eau quotidiennement entre les douches, l’eau bue, les chasses d’eau, les brossages de dents, les lavages de mains ou la vaisselle. Si chacun d’entre nous était équipé d’un système de douche semblable au modèle Pas, cette consommation diminuerait instantanément d’une quarantaine de litres par jour. Multipliée par 67 millions de Français, nous vous laissons faire le calcul…

Photo : Capture d’écran YouTube

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS