Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » La Chine à nouveau confrontée à la grippe aviaire
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  3. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  4. La voiture électrique : pas totalement ...
  5. La filière éolienne de plus en plus puissante ...


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999





MOTS CLÉS :




La Chine à nouveau confrontée à la grippe aviaire

Nouvelle épidémie de grippe aviaire en ChineL’Asie et, particulièrement la Chine ont dans un passé récent été confrontées à des épizooties liées au virus de la grippe aviaire H5N1. En 1997, ce virus hautement pathogène a infecté pour la première fois des êtres humains dans la région de Hong Kong. En 2003 et 2004 ce même virus est réapparu dans une large partie de l’Asie puis s’est étendue en Europe et en Afrique. Lors de cet épisode, ce sont des millions d’oiseaux qui ont été touchés avec plusieurs centaines de contamination chez l’homme entrainant de nombreux décès.

Fin mars 2013, un nouveau sous-type du virus de la grippe aviaire, le H7N9 a été identifié à Shanghai et dans la province de l’Anhui (situé en Chine de l’est).  Deux hommes, l’un de 87 ans et l’autre de 27 ans sont tombés malade en février et sont décédés début mars des suites d’une pneumonie sévère. Depuis début avril, les cas d’infection humaine se multiplient et la Chine a déclaré le mercredi 17 avril un total de 77 cas avérés dont 16 ont entrainé le décès de la personne.  Toujours selon les autorités chinoises, sur les dernière 24 heures, ce sont 14 nouveaux cas d’infection et 2 nouveaux décès qui ont été enregistrés. Même si le nombre de cas reste limité, il est à noter que le virus touche maintenant d’autres régions de la Chine avec notamment un premier cas confirmé à Pékin le 15 avril.

Jusqu’à présent, aucune transmission d’homme à homme n’a été mise en évidence et, seules des personnes en contact avec des volailles contaminées ont été victime du virus H7N9. Comme toujours dans le cas de la grippe aviaire, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) redoute une mutation du virus capable d’entrainer une contamination interhumaine bien plus dévastatrice et bien moins contrôlable. Un des dangers majeurs est lié au fait que le corps humain possède une immunité très faible voire nulle sur ce type de virus. Un autre danger étant que les déplacements rapides et importants des individus sur la planète transforment une épidémie locale en pandémie mondiale.

Selon l’agence de presse Suisse ATS, une équipe d’experts de l’OMS va se rendre en Chine la semaine prochaine, à la demande des autorités chinoises, afin de mieux cerner le comportement du virus.

Actuellement, de nombreuses actions de prévention sont menées dans les provinces chinoises concernées. Outre la surveillance accrue des populations aviaire et humaine, les autorités ordonnent la fermeture temporaire de marchés aux volailles ainsi que l’abatage systématique des élevages dans les zones touchées directement.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Michel (voir la biographie)
le 18 avril 2013 à 08:31

95 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
305

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS