Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Habitat » Une alternative possible à l’expérimentation animale : la toxicogénomique
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Une alternative possible à l’expérimentation animale : la toxicogénomique

Une étude menée sous la direction scientifique d’Antidote Europe (1) et avec le soutien financier de l’association de défense des animaux, One Voice, montre qu’il est permis de déterminer la toxicité des substances chimiques présentes dans l’alimentation et l’environnement sans recourir aux tests sur des animaux. La méthode appelée toxicogénomique utilise des cellules humaines en culture. En outre, cette étude se montre plus sûre, 100 fois plus rapide et 100 fois moins onéreuse que les tests sur animaux.

La toxicogénomique est donc appelée à devenir la référence en matière d’évaluation du risque toxique pour la santé humaine et la préservation de l’environnement, si l’on en juge par les investissements massifs dont elle bénéficie aux Etats-Unis et au Japon.

Il serait souhaitable que l’Europe ne creuse pas davantage son retard et profite du projet REACH sur les produits chimiques, pour introduire cette méthode dans la réglementation. Enfin, cela aurait permis d’éviter le “sacrifice” de plus de 2 200 000 animaux, à des fins expérimentales en France, en 2001.

1- Antidote Europe est un comité scientifique qui s’est donné pour mission de contribuer à l’avènement d’une recherche biomédicale efficace et sûre

Cécile Fargue

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 05 novembre 2005 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
145

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS