Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Habitat » Un site archéologique refait surface en Guyane Française
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
MSC

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Les voitures autonomes tiendront-elles la cote ?
  2. Isoler par l’extérieur ou l’intérieur ?
  3. Les voitures les moins polluantes en 2017
  4. Un tout nouvel anti-âge signé Nu Skin
  5. Aquashell, le spécialiste des habitats flottants


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
ite-iti
La question d’isoler par l’extérieur ne se posait pas il y a 10 ans, ce procédé était encore assez peu connu, et les entreprises qui le mettaient en œuvre ne se contentaient pas de faire que cette prestation.Maintenant, l’isolation thermique extérieure a son acronyme, l’ITE, et ses spécialistes qui ne font que ces travaux toute l’année. S’ils sont si nombreux désormais, et si sectorisés, c’est que [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Un site archéologique refait surface en Guyane Française

Les travaux d’aménagement de logements sociaux dans la commune de Macouria, en Guyane Française, ont conduit à une heureuse découverte. En effet, grâce à ce chantier, des équipes de l’Inrap (1) ont identifié sur le site de Sainte-Agathe les vestiges de populations précolombiennes amérindiennes dont les traces indiquent qu’elles y auraient vécu entre le XIIIe et le XVIe siècle. En 1988, la découverte d’un important site d’habitat précolombien avait déjà prouvé le potentiel archéologique de ce site. Or, d’après l’Institut, « À partir de 2006, plusieurs diagnostics avaient été réalisés dans cette zone archéologiquement sensible, jusqu’à celui de 2009, qui fut suivi d’une fouille ».

L’enjeu de cette fouille consiste désormais à mettre en évidence les différentes aires d’activités de l’espace d’habitat révélé au grand jour. Toutefois, il semble que celui-ci ait été fortement perturbé par les travaux mécaniques récents, handicapant les recherches d’identification.

Pour l’heure, les premières datations effectuées semblent indiquer une occupation récente, débutant au début du XIVe siècle de notre ère et perdurant jusqu’au XVIIIe siècle. Ces datations, de même que celles de la céramique, concorderaient avec des datations antérieures, déjà obtenues sur plusieurs sites de la région. Se réjouissant de ces trouvailles, l’Inrap estime que « Les recherches engagées sur cette fouille permettront de mieux comprendre la chronologie et les conditions du peuplement du littoral entre Cayenne et Kourou, encore largement méconnu ».

Cécile Cassier
1- Institut National de Recherches Archéologiques Préventives.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
marseille42
18 mars 2010 - 0 h 00 min

Il faudrait explique comment une zone archéologique sensible, ayant fait l’objet de diagnostics, a pu être endommagée récemment par des engins mécaniques. Même ceux qui ne sont jamais pratiqués de fouilles archéologiques savent qu’il faut le faire sur la pointe des pieds (et encore! s’il ne faut pas préserver les traces au sol), à la petite cuillère et à la brosse à dents. Les crétins sacrilèges qui y ont envoyé des bulldozers ou des excavatrices doivent être sévèrement sanctionnés. Et s’il ont agi sur ordre d’une autorité nationale ou locale, la renvoyer dans ses foyers.


lea
18 mars 2010 - 0 h 00 min

Travaux mécaniques récents: oui, on aimerait en savoir plus, alors on imagine… la Guyane par exemple n’est pas exempte d’exploitation forestière illégale, il y a l’orpaillage illégal aussi, on ne sait pas, mais en général les engins mécaniques que l’on rencontre dans les forêts sont des bulldozer, enfin… on ne sait pas.






à lire aussi
     
Flux RSS