Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Habitat » Treize opérations « exemplaires » récompensés pour leur aménagement durable
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999





MOTS CLÉS :













Treize opérations « exemplaires » récompensés pour leur aménagement durable

La ZAC de Bonne à Grenoble

La ZAC de Bonne à Grenoble

Le Trapèze à Boulogne, la Zac de Bonne à Grenoble, le quartier Fréquel-Fontarabie à Paris ou encore La Duchère à Lyon, tous ces quartiers ont en commun de faire partie des premiers diplômés ÉcoQuartiers décernés par Cécile Duflot, ministre de l’Egalité des Territoires et du Logement début septembre.

En décembre 2012, Cécile Duflot, annonçait officiellement le lancement du label national ÉcoQuartier avec l’ambition affichée de « permettre d’encourager, d’accompagner et de valoriser les projets d’aménagement et d’urbanisme durables. » Ce nouveau label s’inscrit dans une recherche d’exemplarité d’urbanisme durable initiée en 2008 dans le cadre du Grenelle de l’environnement et à la suite de deux appels à projets en 2009 (160 dossiers) et 2011 (394 dossiers). Pour être labellisée ÉcoQuartier, la collectivité s’engage par la signature d’une charte qui formalise 20 engagements répartis en quatre catégories : mettre en œuvre un urbanisme autour d’un projet, améliorer le quotidien des habitants, dynamiser le territoire et répondre à l’urgence climatique et environnementale. Tous doivent avoir dans leur viseur certaines exigences comme proposer une mobilité douce, favoriser les circuits courts et envisager une mixité sociale et fonctionnelle.

Plus de la moitié de logements sociaux

Sur les 186 projets retenus, 13 quartiers achevés (ou sur le point de l’être) ont reçu le label ÉcoQuartier. Des opérations qui ont permis la création de 18 313 logements, dont plus de la moitié sont des logements sociaux. Aussi, 32 autres projets se sont vus décerner la mention « Engagé dans la labellisation », ce qui représente 60 882 logements programmés, dont 28 % de logements sociaux. « Cette mention récompense les projets dont l’approche intégrée de l’aménagement et la pertinence vis-à-vis du contexte méritent d’être soulignées, avant même que ces opérations ne soient finalisées », explique le Ministère. Même si le nombre de logements construits n’est pas négligeable, l’objectif fixé par le ministère semble loin puisque ce label ambitionne d’accompagner la construction de 500 000 logements par an.

Un enjeu énergétique

Les écoquartiers portent également des enjeux environnementaux. En effet, le secteur du bâtiment consomme 43 % de l’énergie primaire totale et génère 23 % de nos émissions de gaz à effet de serre. Les écoquartiers ont notamment l’ambition de participer à la transition énergétique grâce à des bâtiments basse consommation qui favorisent les énergies renouvelables. Pour être distingués les ÉcoQuartiers doivent développer une production locale de l’énergie (comme la biomasse, la méthanisation ou des panneaux photovoltaïques. En cela, ils permettent de limiter leur empreinte carbone. Un exemple ? Pour la Zac de Bonne à Grenoble, les logements répondent à la Réglementation Thermique (RT) 2005 – 40%. Les premiers bâtiments livrés en 2008 disposent d’une consommation en chauffage de 50 kWh/ m2/ an. En pratique, la plupart des logements consomment deux fois moins…Preuve qu’entre les chiffres annoncés et la réalité, l’écart peut-être important et que la consommation réelle n’est pas toujours « au-dessus » des chiffres théoriques. En moyenne, l’écart entre la réalité constatée et les études théoriques se situe entre 5 à 10%. La sensibilisation sur les logements économes en énergie auprès des habitants notamment via des outils « d’utilisation » reste indispensable.

 

Les 13 opérations labellisées:
- Boulogne, Le Trapèze
- Forcalquier, ÉcoQuartier historique
- Grenoble, Zac de Bonne
- Hédé Bazouges, Les Courtils
- La Rivière, Projet de cœur de bourg de la Rivière
- Mulhouse, Wolf Wagner
- Paris, Fréquel-Fontarabie
- La Chapelle sur Erdre, ZAC des Perrières
- Grenoble, Bouchayet Viallet
- Lille, Les Rives de la Haute Deule
- Lyon, La Duchère
- Saint-Pierre, Ravine Blanche
- Paris, Claude Bernard

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Deborah (voir la biographie)
le 25 septembre 2013 à 06:00

73 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 2013
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
1451

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS