Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Habitat » Un projet d’habitat participatif groupé près de Toulouse prend forme
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999





MOTS CLÉS :









Un projet d’habitat participatif groupé près de Toulouse prend forme

Un projet d'habitat participatif groupé au sein de l'écoquartier Vidailhan à Balma près de Toulouse

Un projet d’habitat participatif groupé au sein de l’écoquartier Vidailhan à Balma près de Toulouse

A la faveur du développement de l’habitat durable, de l’éco-habitat et de la crise économique, un modèle alternatif de logements refait parler de lui : l’habitat participatif groupé. Pour mieux connaitre cette démarche, zoom sur un projet prévu à l’horizon 2015 sur la zone d’aménagement concertée (ZAC) de Balma-Gramont, dans l’écoquartier Vidailhan, en proche banlieue toulousaine.

Le vivre ensemble

Apparu dans les années 1970, l’habitat participatif voit éclore de nombreux projets depuis quelques années partout sur le territoire. « L’habitat groupé participatif est une forme d’habitat intermédiaire entre individuel et collectif, né de l’engagement préalable et de la coopération des futurs habitants aux divers stades de sa production et de sa gestion» explique l’association Action, études et recherches sur l’architecture (AÉRA) qui porte le projet de Balma en association avec le groupe HLM des Chalets.

Sur près de 3000 mètres carrés, le projet prévoit la création de 32 logements collectifs et semi-collectifs. La principale valeur ajoutée mise en avant pour l’habitat participatif groupé ? La participation des habitants à sa conception, la partage des espaces et des services avec les voisins qui se sont mutuellement choisis tout en étant accessibles aux revenus modestes. Le concept se décline en deux principaux modes de gestion : auto-promotion ou coopératif.

Économique et écologique ?

Dans un contexte de crise économique et de pression foncière, l’habitat groupé participatif permet « de créer des logements accessibles en réalisant des économies sur les intermédiaires et  les marges spéculatives du marché  immobilier » (AERA). A Balma, le projet aurait déjà séduit plusieurs familles qui répondent à certaines conditions de ressources (entre 1400 et 2100 euros pour  une personne seule et entre 2600 et 3000 euros pour un couple avec 2 enfants).

Alternative aux pratiques traditionnelles de la promotion privée et du logement social, ce type d’habitat répond aux attentes de certains habitants en leur donnant la possibilité de vivre à côté de personnes qui partagent des valeurs de solidarité mais aussi des pratiques écologiques. La mutualisation des espaces utilisés et gérés collectivement (buanderie, laverie…) dans l’habitat groupé, en est un bon exemple.

Autre point fort du projet de Vidailhan : il s’inscrit dans un écoquartier (par ailleurs récompensé au niveau national par le palmarès EcoQuartier 2011) qui privilégie les déplacements doux (vélos et piétons) dans un cadre respectueux de l’environnement.

Ce type d’habitat semble prendre de plus en plus d’ampleur en France. Le Réseau national des collectivités pour l’habitat participatif qui a vu le jour en 2010 a recensé environ 200 projets. Le projet de loi pour l’accès au logement et un urbanisme rénové (dite loi ALUR) comprenant un volet relatif à l’habitat participatif doit être examiné par le Parlement à l’automne 2013.  Une reconnaissance institutionnelle et législative qui permettrait à  l’habitat participatif d’assoir sa légitimité et de se développer.

 

 

 

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Deborah (voir la biographie)
le 24 juillet 2013 à 06:00

73 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 2013
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
christine mazella
24 juillet 2013 - 22 h 04 min

je suis très intéressée par cette forme d’habitat. Pouvez-vous me donner plus de renseignements. Merci.


Jacqueline
24 juillet 2013 - 22 h 18 min

Voilà un article qui aurait dû me réjouir.

Il est dit :  » qui se sont mutuellement choisis tout en étant accessibles aux revenus modestes ». Cela me réjouit. Moi j’ai en tout et pour tout 1025 euros de retraite et je vis seule. Je suis donc dans les revenus modestes.

Mais je lis un peu plus loin :  » le projet aurait déjà séduit plusieurs familles qui répondent à certaines conditions de ressources (entre 1400 et 2100 euros pour une personne seule etc…..)  »

Ah là tout se corse. Pour nous, les plus que revenus modestes, il n’y a plus d’espoir.


Danielle
1 août 2013 - 7 h 00 min

Je suis intéressée par ce projet ,y a-t il des possibles en Ille et vilaine?


jean luc
15 mai 2015 - 9 h 38 min

Nous avons un projet d’habitat Groupé Participatif dans la ville de Saverdun (Ariège).
Projet d’ Habitat Groupé Participatif

* à Saverdun (Ariège), petite ville avec tous les services, reliée par les transports en commun aux bassins d’emploi de Toulouse (45 mn) et Pamiers (15 mn).

* Projet multi-générationnel, pour 8 à 12 foyers, venant d’horizons divers, accessible à tous quels que soient les apports et revenus.

* Projet participatif car les membres du groupe collaborent à l’élaboration de leur habitat, le plus écologique et le plus passif en énergie possible, puis gèrent ensemble le lieu.
Chaque foyer aura un logement correspondant à ses besoins, mais partagera aussi des espaces communs à définir : salle commune, buanderie, chambres d’amis, ateliers, jardin, poulailler…

Le groupe, constitué en Association, travaille actuellement son projet car nous avons l’opportunité d’un site sur un terrain de 3800 m2 avec un bâtiment principal à rénover et des annexes à aménager, le tout mis en vente par l’Etat.

Nous souhaitons créer un lieu de vie, d’échange, de partage, de solidarité, ouvert sur la ville.
Le projet commun, élaboré par le groupe d’habitants, fera l’objet d’une charte.

Si notre projet vous intéresse, vous pouvez nous rejoindre : des journées seront organisées en juin pour nous rencontrer à Saverdun, retenez déjà les dates du 14 et 21 Juin.
Contactez-nous :
soit par mail « habitasavertun-09@laposte.net »
soit par téléphone « 05 61 67 71 19 ».

L’Association « Habit’à Saverdun ».



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
3212

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS