Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Habitat » Plébiscite de la brique terre cuite avec la nouvelle réglementation thermique
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999





MOTS CLÉS :



Plébiscite de la brique terre cuite avec la nouvelle réglementation thermique

Brique terre cuite et isolation avec pont thermique

Si, en France, 70% des maisons ont une couverture en tuiles terre cuite, en matière de mur la « terre cuite » n’a pas le même succès, notamment face à l’omniprésent parpaing en béton. Pourtant, avec l’arrivée de la RT2012 (Réglementation Thermique 2012) et de ses bâtiments basse-consommation, les choses évoluent.

A l’instar de la construction bois, les bâtiments en briques terre cuite séduisent de plus en plus les Français. Entre l’ancienne RT2005 et la nouvelle RT2012, la construction en terre cuite a progressé de 23%. Aujourd’hui, plus de 40% des maisons individuelles sont réalisées en briques. Pour les bâtiments collectifs (jusqu’à R+5), les qualités de la brique terre cuite séduisent les architectes, aussi près de 25% des logements collectifs sont désormais construits en briques.

Pour mémoire, rappelons que la brique terre cuite est à l’origine de constructions qui cumulent nombre d’avantages. Parmi les principaux, on peut citer le caractère sain des constructions obtenues, grâce à un matériau naturel, une bonne gestion de l’humidité (la terre cuite fixe très peu l’humidité contenue dans l’air), une isolation thermique de qualité (notamment dans le cas des briques Monomur), la quasi absence de pont thermique, etc.

Autant de caractéristiques reconnues dans un sondage Ifop (1), puisque près de la moitié des personnes interrogées estiment que la brique terre cuite est un très bon isolant et près de 60% considèrent qu’elle est durable et résistante. Du côté des professionnels, dans le cadre d’une construction répondant à la RT2012, 36% des maçons, qui ont choisi la brique de terre cuite, l’ont fait pour ses caractéristiques thermiques.

1) Etude menée en novembre 2013, dans le cadre de l’OMCAWI, enquête multi-clients de l’Ifop, réalisée chaque semaine en ligne et auto-administrée, auprès d’un échantillon national représentatif de 1000 individus âgés de 18 ans et plus (634 propriétaires et 308 locataires).

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 14 janvier 2014 à 07:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
louzou azen
18 janvier 2014 - 12 h 53 min

Est-ce que les maçons ne rencontrent pas des difficultés de mise en oeuvre liées à la fragilité des briques terre cuite, raison pour laquelle la majorité des maçons préfèrent continuer avec le béton?


Guiom83
24 janvier 2014 - 20 h 56 min

La brique terre cuite n’est pas fragile en soit. Pour avoir géré un chantier en R+6 en brique terre cuite, le principal problème c’est de changer la façon de faire et les habitudes profondément ancrées chez les maçons. On ne corrige plus ses erreurs d’un tas sur l’autre, on ne bourre plus de mortier lorsqu’il y a un trou ou une erreur de coupe, on ne gère plus le calepinage comme avec les parpaings… Sinon tout le bénéfice de la terre cuite est perdu. On perd du temps au début, on fait bcp de déchets au début… Le résultat est meilleur avec le temps. Le principal défaut du produit à mon avis est sont galbe dû au séchage à plat. Le bloc n’est donc pas parfaitement plat sur sa face intérieure. Au regard de la RT2012 et de l’étanchéité à l’air, l’enduit intérieur est donc inévitable à mon sens. Reste qu’en étant plus cher, très peu de particuliers choisissent la terre cuite.


marthe
25 janvier 2014 - 9 h 23 min

un bon compromis utilisé dans certains pays est : murs de briques intercalés dans une structure de piliers en béton armé. Ensemble qui a de plus pour avantage d’être un protection sismique.


rené
8 février 2014 - 22 h 33 min

Dommage qu’elle demande autant d’énergie pour la fabriquer et quelle ne se suffit pas pour être isolante.



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
3944

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS