Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Habitat » Médicaments inutilisés et Cyclamed : la fin d’un réflexe
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Médicaments inutilisés et Cyclamed : la fin d’un réflexe

Le système Cyclamed de recyclage humanitaire des médicaments non utilisés a été officiellement abandonné, le 11 janvier dernier, par les députés français, un abandon souhaité de longue date par de nombreux organismes et associations.

Mis en place depuis 93, ce dispositif visait entre autre à collecter dans les pharmacies les médicaments non utilisés pour les redistribuer aux pays en développement. Désormais, ce réseau aura pour seule mission de détruire les déchets. Pour ce qui est des particuliers, le système reste par contre inchangé : ramener les médicaments et emballages dans les pharmacies, le réseau Cyclamed se chargeant de leur traitement.

Si l’idée de base de Cyclamed était bonne, dans les faits la pratique a démontré de nombreuses faiblesses. En effet, moins de 5 % des médicaments non utilisés collectés étaient redistribués à des fins humanitaires et, selon l’IGAS (l’Inspection générale des affaires sociale), ces derniers correspondaient peu au besoin des populations destinataires. Les médicaments ‘occidentaux’ étant très éloignés des maladies sévissant dans les pays pauvres : psychotropes, traitement du vieillissement, etc. D’autre part, beaucoup de ces médicaments étaient inutilisables sur place car inconnus des professionnels de santé du pays, ou encore périmés, parfois même dégradés. Cela étant les ONG ont un délai de 18 mois pour faire face à cette nouvelle situation et trouver de nouvelles sources d’approvisionnement.

La plate-forme TULIPE, traditionnellement habilitée à distribuer des produits pharmaceutiques en situation d’urgence, pourrait ainsi voir ses compétences étendues, et être chargée de soutenir l’aide humanitaire internationale de façon constante, via son propre réseau de distribution.

Selon le Leem (1) 80 000 tonnes de déchets d’emballages médicamenteux sont à traiter par an, ce qui représente un investissement annuel de 10 à 15 millions d’euros. Devant ces chiffres, plusieurs questions se posent : pourquoi tant de médicaments inutilisés ? Pourquoi le nombre et le conditionnement des médicaments sont si mal adaptés aux prescriptions ? Pourquoi ne pas adopter un système similaire à la Grande-Bretagne, où les pharmaciens ne délivrent que la quantité exacte de médicaments correspondants à l’ordonnance, ce qui évite tout gaspillage ?

Aujourd’hui le seul intérêt à laisser perdurer le système actuel est d’augmenter artificiellement la production des laboratoires et donc leurs chiffres d’affaires.

Cécile Fargue
1 – Le Leem regroupe les entreprises du médicament en France

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 25 janvier 2007 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
58

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS