Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Habitat » Les poubelles des Français passées au peigne fin
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  3. La voiture électrique : pas totalement ...
  4. La filière éolienne de plus en plus puissante ...
  5. Inondation et pesticides : qu’en est-il ?


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Les poubelles des Français passées au peigne fin

Réalisée en 2007 à la demande du ministère de l’Ecologie, la dernière campagne MODECOM (1) vient d’être rendue publique, réactualisant la précédente édition datant de 1993. Publiés par l’intermédiaire de l’ADEME (2) et couplés aux données recueillies lors de l’Enquête nationale 2007 sur la collecte des déchets par le service public, les résultats font le point sur la manière dont les Français gèrent leur déchets.

En 2007, 37,77 millions de tonnes de déchets ont été collectés par les collectivités. Sur l’année, la contribution par Français à cette collecte s’élève en moyenne à 391 kilos d’ordures ménagères. En parallèle, chaque Français a déposé en moyenne 170 kilos de déchets à la déchetterie en 2007, révélant ainsi une hausse de plus de 15 % des apports faits en déchetterie par rapport à 1993.

Concernant leur composition, nos poubelles ont, semble-t-il, peu évolué depuis le début des années 1990. En 2007, les grandes catégories restent les déchets putrescibles (32,2 %), les papiers-cartons (21,5 %), le verre (12,7 %), les plastiques (11,2 %), les textiles (10,6 %), les métaux (3 %) et divers matériaux composites ou non classés (8,9 %). Toutefois, 2007 se distingue par une légère baisse de la part des emballages (carton, plastique, verre), passée de 39 % à 32 %. Autre point positif, il apparaît que la quantité de certains composés toxiques dans les déchets ait baissé de façon marquée. Selon l’ADEME, les motifs de cette amélioration seraient probablement à mettre sur le compte de la progression satisfaisante des collectes sélectives destinées aux déchets dangereux ainsi qu’à une meilleure conception des nouveaux produits.

Cependant, ces observations sont assombries par la hausse significative depuis 1993 des textiles sanitaires (lingettes, couches, mouchoirs papier…), lesquels représentèrent en 2007 un pourcentage de 9 %, soit 34 kilos par an et par habitant.

Globalement, les collectes sélectives ont permis à 50 % de journaux, magazines, revues et emballages d’être récupérés sur l’année 2007, attestant d’une forte baisse de cette fraction de déchets par rapport à 1993, notamment en ce qui concerne les papiers, le carton et le verre. Un constat qui implique certains secteurs professionnels alors que 22 % de ce type de déchets proviennent d’activités économiques (artisans, commerçants, bureaux…), soit l’équivalent de 4,4 millions de tonnes.

Pour inciter à poursuivre les efforts engagés et optimiser les systèmes de collectes mis en place, certaines pratiques sont mises en avant par l’ADEME à l’instar du compostage domestique, des démarches Stop-Pub visant à refuser les prospectus dans les boîtes aux lettres, la limitation des impressions bureautiques ou encore un meilleur respect des consignes de tri.

Cécile Cassier

1- Méthode de caractérisation des ordures ménagères.

2- Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 24 juin 2009 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
flo
1 juillet 2009 - 0 h 00 min

Nos poubelles sont passées au peigne fin, ce qui est confirmé par un avis dans notre communauté de communes: un agent passera à la maison si notre poubelle est repérée comme mal triée. Je n’ai pas peur: çà fait des années que je m’évertue à trier. Par contre je constate que les gens autour de moi ne font pas toujours l’effort, et surtout malgré ma vigilance je me retrouve toujours encore avec des emballages non récupérables et non décelables à l’achat! C’est plutôt ce comportement des producteurs et grandes surfaces qu’il faudrait dénoncer: si tous les emballages étaient recyclables, les gens hésiteraient moins à trier, non? Alors à quand des lois qui surveillent pas seulement les consommateurs mais aussi ceux qui font consommer? Quel politique oserait enfin le dire?



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
25

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS