Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Habitat » La France découvre l’écoterrorisme
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
MSC

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Les voitures autonomes tiendront-elles la cote ?
  2. Les voitures les moins polluantes en 2017
  3. Isoler par l’extérieur ou l’intérieur ?
  4. Prime énergie : quelle marche à suivre pour ...
  5. Aquashell, le spécialiste des habitats flottants


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
ite-iti
La question d’isoler par l’extérieur ne se posait pas il y a 10 ans, ce procédé était encore assez peu connu, et les entreprises qui le mettaient en œuvre ne se contentaient pas de faire que cette prestation.Maintenant, l’isolation thermique extérieure a son acronyme, l’ITE, et ses spécialistes qui ne font que ces travaux toute l’année. S’ils sont si nombreux désormais, et si sectorisés, c’est que [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






La France découvre l’écoterrorisme

‘Toute personne ayant acheté un flacon de SOLO-Care Aqua entre le 25 et le 30 août dans un magasin Krys, Vision Originale, Optical Center ou Atol est invité à ne pas l’utiliser et à le rapporter dans son magasin d’origine pour un échange.’

Ce message diffusé par l’agence française de sécurité sanitaire des produits de santé et la société CibaVision est dû à une possible contamination de 85 flacons de cette solution d’entretien de lentilles de vison, entre les 25 et 27 août 2007.

Revendiquée par un groupe anglais de défense des animaux (Animal rights group), connu outre-Manche pour son activité d’écoterrorisme, la contamination des flacons, à base d’eau oxygénée, est susceptible de provoquer des irritations. Dans ce cas, la lentille doit immédiatement être retirée et l’œil rincé abondamment à l’eau claire, tandis que la victime doit consulter un médecin dans les meilleurs délais.

Ce type d’action d’écoterrorisme n’est pas une nouveauté. Si la France était jusqu’alors épargnée, la mondialisation de l’économie aidant, aucun pays n’apparaît à l’abri. En effet, le même jour, ‘Animal rights group’ a annoncé également la contamination de Savlon, une solution antiseptique, dans le Nord de la Grande-Bretagne. Ces 2 marques appartenant au groupe Novartis, l’action des activistes écologiques semble donc plus particulièrement viser cette multinationale de la santé, en l’obligeant à retirer de la vente certains de ses produits.

Historiquement, c’est dans les pays anglo-saxons que l’écoterrorisme a commencé, avec l’arrivée de groupes multipliant les actions plus ou moins violentes (de la destruction d’immeubles à l’insertion de clous dans les arbres pour éviter leur abattage), sur le principe que ‘Ce sont eux qui ont commencé’ !

Pascal Farcy

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 01 septembre 2007 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
terremerair
2 septembre 2007 - 0 h 00 min

Et qui ça va choquer ?? qui ça va surprendre ?? n’étais ce pas prévisible qu’à force de prendre les écolos pour des truffes ceux ci ne se rebellent de la même manière qu’agissent les industriels. Certes il s’agit d’extrémistes écologistes ( encore à prouver d’ailleurs ) mais les industriels qui nous pollue la planète, le laxisme des politiques, les différents lobbys ne sont ils pas la cause de ces actes … alors les terroristes ils sont où réellement ? pour ma part on les trouve d’abord dans les ministères, à la commission européenne, chez les dirigeants de multinationnales ou dans divers fédérations ( que je ne citerais pas ) proche du gouvernement français actuel ( pour info suffit par exemple de lire l’excellent livre de messieurs Nicolino et Veillerette sur les pesticides « pesticides, révéaltions sur un scandale français » ).
Alors dans cette histoire bien triste on va encore tiré à boulet rouge sur les activistes, certe je ne cautionne pas ces actes mais ils étaient prévisibles et ne sont pas prêt de s’arrêter si l’on continue dans cette voie.


diego
7 septembre 2007 - 0 h 00 min

Même si l’on est pour, qu’on le veuille ou non, les arracheurs d’OGM sont des écoterroristes.


fée
12 septembre 2007 - 0 h 00 min

Il s´agirait de savoir qui sont les véritables écoterroristes? ceux qui sont officiellement interpellés -ex. Animal rights group – ou tous les Monsanto et Novartis de ce monde, ceux-là meme qui empoisonnent la planète? Là encore deux poids, deux mesures!! Les premiers n´engendrent-ils pas les seconds?


diego
13 septembre 2007 - 0 h 00 min

Effectivement Fée, j’avais réagi un peu à chaud, il ne faut pas inverser les rôles, les premiers écoterroristes sont les pollueurs et non ceux qui défendent, m^me si certaines actions me laissent parfois pantois.


Chicha
17 septembre 2007 - 0 h 00 min

Ceux qui devraient être punis ne le sont jamais, car ils ont leurs lobbys. Aucun avocat ne prendra jamais la défense des animaux, de l’environnement et des humains voulant vivre en harmonie complète avec la nature.
Tout comme le FLA (front de libération des animaux) en Belgique qui libéra des animaux de laboratoires, je comprends et je suis d’accord avec les actions « écoterroristes ».






à lire aussi
     
Flux RSS