Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Habitat » Fumées domestiques, des pollutions méconnues et pourtant mortelles
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
DSC_1210

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Tiny Houses : un micro-habitat écologique
  2. La guerre des ruches fait rage rue de Varenne
  3. La Banque en ligne : avenir de notre système ...
  4. Innovation et tradition pour un revêtement ...
  5. Les ampoules LED : ampoules du troisième millénaire


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
ite-iti
La question d’isoler par l’extérieur ne se posait pas il y a 10 ans, ce procédé était encore assez peu connu, et les entreprises qui le mettaient en œuvre ne se contentaient pas de faire que cette prestation.Maintenant, l’isolation thermique extérieure a son acronyme, l’ITE, et ses spécialistes qui ne font que ces travaux toute l’année. S’ils sont si nombreux désormais, et si sectorisés, c’est que [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Fumées domestiques, des pollutions méconnues et pourtant mortelles

La pollution de l’air intérieur liée à l’usage domestique de combustibles comme le bois ou le charbon serait responsable de près de 3 millions de morts par an d’après un rapport récemment publié par Green Cross Suisse et le Blackwell Institute (USA).

Le deuxième risque environnemental pour la santé, après la contamination de l’eau

Plus de 50 % de la population mondiale utilise le charbon et les combustibles issus de la biomasse (bois, fumures, résidus de culture) pour cuisiner, se chauffer ou s’éclairer. Ces utilisations ont généralement lieu dans des habitats confinés, à faible ventilation, et exposent les femmes et les enfants à des fumées toxiques en moyenne 7 heures/jour. La combustion incomplète des matériaux provoque des dégagements de gaz très nocifs, comme les aldéhydes, le benzène ou le monoxyde de carbone et les particules fines présentes dans l’air des maisons ont des niveaux 20 fois supérieurs à la norme admise par l’EPA (Environmental Protection Agency, USA), 200 fois supérieurs pendant la préparation des repas. Les effets sur la santé de ces gaz et de ces particules volatiles sont tout à fait dramatiques. La pollution de l’air intérieur représenterait 4 % de la charge mondiale de morbidité, et serait, après les eaux insalubres, le 2e facteur environnemental de maladies graves à mortelles. En Chine, 16 % des décès de femmes sont dus à des infections pulmonaires, en Inde, les maladies respiratoires sont les plus importantes, représentant 12 % des diagnostics. L’exposition aux fumées provoque des cataractes, cancers du sein, bronchites aiguës et tuberculoses, et serait également la cause de nombreuses naissances prématurées à haut risque.

Face à cette pollution intérieure, les chiffres sont difficiles à estimer. L’OMS évalue à 1,5 million le nombre de morts par an, alors que le rapport 2008 de Green Cross annonce près de 3 millions. Quoi qu’il en soit, les fumées domestiques représentent un véritable fléau dans les pays en voie de développement et tuent plus encore que le paludisme (1,3 million).

Elisabeth Leciak
Photo © Daniel Kammen

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 28 octobre 2008 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS