Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Habitat » A Nantes, le premier logement social Bepos en construction
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  3. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  4. La voiture électrique : pas totalement ...
  5. La filière éolienne de plus en plus puissante ...


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999





MOTS CLÉS :









A Nantes, le premier logement social Bepos en construction

Grand Carcouët. Premier bâtiment de logements collectifs sociaux à énergie positive à Nantes

Grand Carcouët. Premier bâtiment de logements collectifs sociaux à énergie positive à Nantes

Fin 2013, le premier bâtiment de logements collectifs sociaux à énergie positive à Nantes sera livré. L’opération du Grand Carcouët sortira de terre plusieurs années avant la mise en place de la prochaine réglementation thermique, Bepos (pour Bâtiments à énergie positive), prévue à l’horizon 2020 qui généralisera la construction de bâtiments produisant plus d’énergie qu’ils n’en consomment.

Système constructif béton/bois
Pour cette trentaine de logements (du T2 au T6), le choix des matériaux s’est orienté vers une association béton/bois. Ainsi, la structure béton est recouverte de murs à ossature bois. « Grâce à une enveloppe thermiquement performante et l’apport des systèmes héliopac (pompe à chaleur eau/eau et capteurs solaires basse température) et powerpipe (récupération de calories sur descentes d’eaux usées), les bâtiments labellisés BBC Effinergie, obtiennent des performances énergétiques inférieures de 10% aux obligations du label. L’ajout de panneaux photovoltaïques en toiture permet à ce programme d’être classé Bepos », explique un communiqué Nantes Habitat, office nantais d’habitat social et maître d’ouvrage du chantier. En effet, le niveau de performance thermique Bepos est ambitieux, avec un Cep (consommation d’énergie primaire) de – 0.9 kWh/m²shon/an.

La question des usages au cœur du projet
De plus, des systèmes de domotique dans les logements sont prévus dans le but d’optimiser l’éclairage, le chauffage, la sécurité. « Notre réponse à l’obligation performance (technique, thermique, économique) s’enrichit d’une réflexion partant du cœur du logement pour en redéfinir les usages vers plus de « disponible ». Un espace complémentaire permet d’accueillir les usages que le logement collectif a perdus avec la réduction de sa surface : atelier, rangement, coin musique à l’écart, chambre complémentaire pour une famille recomposée, buanderie… et les usages à venir : pôle multimédia, bureau de télétravail… », précise le cabinet d’architecture en charge du projet In Situ.

Capitale verte
Entre innovation thermique et nouveaux usages, le projet de logements collectifs du Grand Carcouët ; doté d’une enveloppe de 5,5 M€ HT, offre des objectifs performants à plusieurs égards. Une des conditions de la réussite de ce projet : la pédagogie et la communication sur le fonctionnement et l’usage du bâtiment (aération, chauffage, tri sélectif…). Ainsi, les consommations réelles seront relevées et Nantes Habitat accompagnera les locataires pendant deux ans sur ces questions.

Avec cette construction emblématique en matière d’éco-habitat, Nantes confirme son statut de Capitale verte de l’Europe. En effet, en 2013, la ville bénéficie de cette distinction européenne qui récompense la municipalité et les acteurs privés pour leur approche durable de la fabrique du territoire.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Deborah (voir la biographie)
le 19 juin 2013 à 07:00

73 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 2013
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires

Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
2317

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS