Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Faute de soleil, le feu tricolore solaire devient éolien
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Stop au plastique : les légumes gravés au laser
  2. La noblesse des tables en bois
  3. CO2 et Coupe du monde : alerte aux saucisses !
  4. Fair Squared : les préservatifs vegan ...
  5. Une centrale nucléaire flottante en Russie


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09
Que se passerait-il si, au cours d’une nuit, le monde entier devenait végétarien? Un monde où le steak tartare, le coq au vin et le boeuf bourguignon n’existeraient plus. L’ère des légumes ne ferait que commencer. L’infographie nous plonge dans ce tout nouveau monde, explorant les relations entre les carnivores, la planète terre et notre santé. Lire la suite ...

Archives depuis 1999





MOTS CLÉS :




Faute de soleil, le feu tricolore solaire devient éolien

feu-tricolore

En France, nous ne sommes pas les derniers à donner dans le cliché moqueur quand il s’agit de décrire nos régions. Le Nord serait « comme-ci », la Corse plutôt « comme ça » (remplacez les guillemets par le cliché qui vous semble le plus approprié). La Bretagne, elle, se fera à coup sûr moquer pour son climat pluvieux et son ensoleillement, disons, modéré.

Cette réputation de ne jamais voir le soleil est pourtant bien exagérée : si les départements bretons occupent plutôt la deuxième moitié du classement des territoires ensoleillés en France, ils ne sont pas pour autant noyés en permanence sous les nuages. Les données concernant le mois de janvier 2018 dévoilées par Météo France révèlent même que les Bretons ont plus vu le soleil que les Corses durant cette période (un résultat certes dû au temps exécrable régnant alors un peu partout).

Pourtant, un récent faits divers devrait continuer d’alimenter la réputation de la météo bretonne. A Châteauneuf-d’Ille-et-Vilaine, près de Saint-Malo, le maire avait choisi d’installer dans sa commune un nouveau feu tricolore 100% alimenté à l’énergie renouvelable, via des panneaux solaires disposés à proximité. Non seulement l’idée était belle (s’affranchir, pour un équipement public, de l’électricité classique qui provient en France à 75% des centrales nucléaires), mais en plus originale : une telle installation était alors la première en Europe et la deuxième dans le monde.

Evidemment, vous nous voyez venir : les autorités locales ont dû révéler avoir « constaté des dysfonctionnements sur le feu en raison du manque d’énergie solaire pendant la période d’hiver »… Comme on ne plaisante pas avec la sécurité routière, il a alors fallu trouver une solution de repli. Un raccordement au circuit électrique de la commune ? Non. L’ajout d’une éolienne, capable d’assurer un fonctionnement continu du feu tricolore.

Equipé de ses deux dispositifs générateurs d’électricité renouvelable, le feu de Châteauneuf-d’Ille-et-Vilaine est désormais unique au monde !

Photo : flrnt/Flickr/CC

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS