Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Energie » Voiture à air comprimé, le bout du tunnel approche !
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Voiture à air comprimé, le bout du tunnel approche !

Si jusqu’alors la voiture à air comprimé faisait office d’arlésienne, elle nous revient aujourd’hui dans une version différente, plus adaptée au marché auquel elle se destine et avec une appellation ‘tendance’ : AIRPod, qui n’est pas sans rappeler la dénomination des célèbres baladeurs MP3 d’Apple (1). A l’inverse des nombreux autres prototypes du fabricant MDI (Motor Development International), l’AIRPod est présenté dans une version d’ores et déjà fort aboutie, dont sept exemplaires vont être testés dès ce mois, par Air France et KLM sur les sites de Paris-Charles de Gaulle et Amsterdam-Schiphol.

Le concept de ce véhicule, initié par Guy Nègre (2), repose sur un moteur mono-énergie à air comprimé, sans aucun rejet polluant à l’utilisation. Alimenté par un réservoir de 200 litres, à une pression de 350 bars, l’AIRPod offre une autonomie variant entre 120 et 200 km selon l’utilisation qui en est faite (charge, vitesse, etc.). Affichant clairement sa vocation urbaine : 2,07 m de long, 1,60 m de large et 1,74 m de haut pour un rayon de braquage record de 1,90 m, la MDI AIRPod se limite à une vitesse maxi comprise entre 45 et 70 km/h selon sa version.

Reposant sur 4 roues, dont 2 jumelées à l’avant en position centrale, elle se présente sous un design étonnant, qui ne laissera personne indifférent. En accédant à l’intérieur, par le hayon situé à l’avant du véhicule, le conducteur trouve en lieu et place du traditionnel volant un simple levier se terminant par un joystick, tandis qu’au plancher les choses sont plus conventionnelles avec deux pédales (frein et accélérateur). Malgré son gabarit très réduit (60 cm de moins qu’une Smart !), son habitabilité est étonnante. En effet, selon la version, plus d’un mètre cube de marchandise ou deux adultes et un enfant peuvent y prendre place en plus du conducteur, le tout pour un poids en charge d’environ 500 kg.



Face avant (véhicule orange) et arrière (en vert) de l’AIRPod.


Le plein d’air s’effectue à l’aide d’un compresseur électrique du commerce (entre 3 et 4 heures de charge), mais la mise en place de stations d’air à haute pression promet un remplissage en 3 minutes. Economiquement, le coût d’utilisation oscille entre 0,5 et 1 € d’électricité aux 100 km. Au niveau tarif, la facture d’achat devrait s’élever à environ 6 000 € selon MDI, un montant qui semble nettement plus réaliste que ceux des annonces précédentes.



Au poste de conduite de l’AIRPod à air comprimé. En rouge, le joystick ‘volant’ et les deux roues avant centrales jumelées.


Selon Guy Nègre, prévu pour une commercialisation en fin d’année 2009, début 2010, ce véhicule devrait essentiellement intéresser les flottes de location de véhicules urbains type Autolib’, et des structures aux besoins spécifiques de déplacement/livraison en milieu urbain ou en recherche d’image ‘propre’ comme des compagnies aériennes, par exemple. Une fois l’homologation obtenue, les premiers exemplaires destinés à la vente seront fabriqués en France à Carros, à côté de Nice, sachant que d’autres unités de production indépendantes pourraient voir le jour ici et là sur le territoire métropolitain, si le succès est au rendez-vous. En effet, la fabrication de l’AIRPod repose sur un concept local fabrication-distribution propre à MDI.

Trois gammes, toutes avec le même moteur à air comprimé, sont pressenties :

- AIRPod Passagers – la version de base destinée au transport de personnes (jusqu’à 3 adultes et un enfant) ;

- AIRPod Cargo – avec une seule place pour le conducteur, elle possède un volume de chargement supérieur à un mètre cube ;

- AIRPod Baby – deux places frontales et un coffre de plus de 500 litres, le tout pour moins de 1,80 m de long, en font la version la plus polyvalente de MDI.

En espérant qu’il ne s’agisse pas d’une nouvelle annonce non suivie d’effet, le concept de l’AIRPod semble cumuler bien des avantages pour enfin parvenir à la phase commercialisation et connaître le succès sur son créneau. En effet, même si la technologie à air comprimé ne s’affranchit pas de l’électricité pour remplir ses réservoirs, son bilan énergétique et environnemental est sans commune mesure très supérieur aux véhicules électriques que l’on voit apparaître ici et là, ne serait-ce qu’en l’absence de batterie.

Pascal Farcy

1- Il ne serait d’ailleurs pas improbable que cette proximité terminologique ne soit pas du goût du constructeur à la pomme, celui-ci étant souvent pointilleux en la matière.

2- Voir l’interview de Guy Nègre dans Echo Nature n°19

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
Atlantis
30 juillet 2009 - 0 h 00 min

le joli marronnier de l’été que voilà …


phck
30 juillet 2009 - 0 h 00 min

Sympa certes, mais deux remarques cependant :

1) ce design a déjà été vu : il s’agit de celui de l’Isetta, créée par Porsche dans les années… 50 !

2) comme vous l’écrivez avec tant de candeur, ce véhicule est propre « à l’utilisation » ; il l’est bcp moins à la recharge puisqu’il consomme de l’électricité pour comprimer l’air. Reste à savoir d’où vient cette électricité ! Dans certains pays européens, les centrales sont encore thermiques…


Pascal
30 juillet 2009 - 0 h 00 min

Pas de candeur, c’est pour cela que le terme « utilisation » est d’ailleurs précisé. Néanmoins, je persiste à dire que, malgré que cette voiture ne puisse pas être considérée à zéro CO2 de par l’énergie nécessaire à comprimer l’air, elle représente de très loin la solution la moins impactante d’un point de vue environnemental.


dieselstop
30 juillet 2009 - 0 h 00 min

N’en déplaise aux comiques toujours prompt à se gargariser, ce véhicule est sans aucun doute LA solution pour la ville. Bien sûr qu’il ne fonctionne pas sans énergie, mais de grands chercheurs vont nous découvrir le mouvement perpétuel,ils sont sur la bonne voie! Allons, un peu de sérieux, pour une fois que quelqu’un se donne du mal pour nous éviter l’asphyxie dans nos villes enfumées par les DIESELS, toujours en vente libre! Allez donc faire un tour sur le site de MDI au lieu de dire n’importe quoi


musico
30 juillet 2009 - 0 h 00 min

Je suis toujours surpris de voir que les gens critiquent la voiture à air parce qu’elle consomme de l’électricité pour se recharger, ce qu’ils ne reprochent pas à leur frigo, leur clim, leur télé, leur congélateur… Ce que bizarrement ils ne reprochent pas non plus à la voiture électrique, beaucoup plus gourmande en électricité et dont les batteries sont très polluantes en terme de déchet comme de fabrication.
La voiture à air que j’ai toujours défendue, ne pollue ABSOLUMENT PAS à l’utilisation ! Utilisons-la le plus possible en attendant (pas longtemps j’espère) que l’on fabrique de l’électricité mon polluante puisqu’on SAIT LE FAIRE.


vivmandrin
31 juillet 2009 - 0 h 00 min

Régie Renault problèmes
citroen problèmes
peugeot problèmes
Y a pas que la crise, je ne cèderai mon véhicule GPL de 1987 que le jour où ces modèles sortiront.
La crise n’a rien a voir avec la coulée des ventes de voitures. Nous attendons que ces messieurs nous vendent de vraies voitures écolos pas « du tout électrique » pour financer l’ AREVA business. Patience et patience et il en faut avec Mr Guy Nègre et ce système.Nous voulons aussi notre Nègre national!(douteux la vanne). Quand je pense que pendant ce temps ils continuent de plancher sur des voitures « tout électrique ».Misère!Et ils croient qu’on les surveillent pas!MDR! Vite Guy ,fait pèter le monopole!


Jicé60
31 juillet 2009 - 0 h 00 min

On notera que MDI le constructuer s’est bien gardé de doter le véhicule de son propre compresseur embarqué ce qui eut permis une recharge aisée sur n’importe quelle prise de courant…
A quand des stations de gonflage (payantes ! ) pour leurs réservoirs ???
Quand au bilan énergétique global, c’est une tartuferie pseudo-écolo de plus, dans la droite ligne du développement dit « durable », un concept purement communicatif, commeleGrenelle du Nain, pour éviter de prendre les décisions écolos qui s’imposentà nous aujourd’hui.


Le Lama
1 août 2009 - 0 h 00 min

Ne confondons pas tout… Produire de l’énergie est une chose, la consommer en est une autre! Un véhicule à besoin d’un vecteur d’énergie bien particulier, puisque cette énergie doit être stockable sous le plus faible volume que possible sans peser un poids prohibitif, et à un coût raisonnable… L’air comprimé est un bon vecteur d’énergie, et Henri Nègre a au moins le mérite de s’être penché sur le problème… La seule question que je me suis posée à son sujet c’est pourquoi insister à faire fonctionner cette voiture avec un moteur à piston qui est somme toute une machine relativement complexe, plutôt qu’avec une turbine, machine plus simple, plus souple, pouvant atteindre un rendement de 60% ?


parkerbol
2 août 2009 - 0 h 00 min

Malheureusement je persiste à dire que son rendement sera forcément mauvais voire plus mauvais qu’un véhicule thermique … sans compter comme le souligne « Le Lama » le piston est une idée saugrenue alors qu’une turbine aurait plus adaptée.
Il ne faut pas être sectaire si l’on vient à démontrer que le bilan est bon (ou meilleur qu’avec des batteries) alors je signe aussi.


spawn
8 août 2009 - 0 h 00 min

La voiture à air comprimer est une grande avancée! franchement tout le monde critique le fait d’utiliser de l’électricité mais qui offre vraiment une solution ?! (éoliens , nucléaire , solaires … tous ces produits sont pointés du doigt mais personne ne veut arrêter de consommer de l’électricité … il est temps de faire un choix! soit on continu avec des énergies fossiles soit on opte pour les nouvelles énergies apte a nous faire évolué et innové …) alors contentons nous des produits moins polluants que nous avons déjà à porter de mains pour plus tard choisir une meilleur alternative.


guillemets
11 août 2009 - 0 h 00 min

Cela fait plus d’ une décennie que la Société MDI devait sortir sa voiture à air comprimé, avec toujours le même refrain d’une commercialisation pour l’année prochaine, et à cette date, aucun organisme reconnu, ni aucun média n’a jamais eu accès à ses prototypes pour valider les chiffres annoncés …

Pour les personnes qui découvre le concept, je vous invite a regarder
http://www.dailymotion.com/video/x7603o_complement-denquete-voiture-a-air_auto


Bidule
23 septembre 2014 - 15 h 49 min

5 ans plus tard, toujours pas de voiture à air comprimé en vente.
Soit la technologie ne fonctionne pas (pour un véhicule devant transporter des passagers), soit le bilan énergétique est catastrophique.

En tout état de cause, on peut noter que cela fait des années que Mr NEGRE nous promets monts et merveilles. Et qu’aucun journaliste ou expert indépendant n’a jamais testé les produits. Cela me laisse amèrement penser qu’il ne s’agit que d’annonces qui permettent à MDI de vivre en brûlant du cash.


audrey
4 novembre 2014 - 11 h 12 min

Vu hier dans 100% mag, sortie pour 2015 si tout va bien et bien j’espère que ma voiture va tenir encore un peu car elle me tente bien.



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
1829

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS