Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Energie » Une éolienne pour transformer l’air en eau
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Une éolienne pour transformer l’air en eau

eolienne

eolienne eole water

Fini le temps où l’alchimiste rêvait de transformer le plomb en or. Depuis, le XXIème siècle et les enjeux du développement durable sont passés par là. Pour preuve, l’entreprise Eole Water et son éolienne « WMS1000 », capable de produire de l’eau sans aucune autre source d’énergie extérieure que le vent.
Avec ses 30kW de puissance installé et sa technologie autonome en eau et en énergie, l’éolienne WMS1000 est destinée aux populations qui n’ont pas accès à l’eau potable. Selon Eole Water, ce chiffre concernerait près de 150.000 millions de personnes. L’ambition de l’entreprise est claire : Implanter des champs éoliens sur des collectivités isolées souffrant d’un manque d’eau et d’électricité. Offrant une durée de vie qui peut aller jusqu’à 20 ans, une éolienne est capable de produire jusqu’à 1000 litres d’eau par jour selon le climat.

Le fonctionnement de ce tour de passe-passe écolo ?  L’éolienne récupère l’humidité naturellement présente dans l’air grâce à un condenseur d’humidité d’une surface d’un mètre de large et de cinq kilomètres de long. Après avoir passé plusieurs systèmes de traitement des eaux, l’eau devient totalement potable.  En plus d’être capable de produire de l’eau, cette éolienne aurait un faible impact sur l’environnement : selon les informations fournies par l’entreprise, l’éolienne ne rejette pas de CO2 et n’effectue pas de pompage dans les nappes phréatiques ou les sources d’eau de surface.

Ce projet a poussé dans l’esprit de Marc Parent lorsqu’il vivait aux Caraïbes. Après avoir commencé par récupérer l’eau d’un climatiseur pour ses propres besoins, il a eu l’idée de fabriquer une machine capable de produire de l’eau et a couplé ce procédé avec une éolienne. Nécessitant un coût de développement de 2 millions d’euros, l’entreprise créée en 2008 a depuis grandi, devenant un des principaux acteurs de la production d’eau par condensation à énergie éolienne ou solaire.

Commercialisable depuis 2012, la 5e génération d’éoliennes est actuellement dans une phase de tests sur le dispositif de production d’eau près d’Abu Dhabi aux Émirats Arabes Unis depuis novembre 2011 afin de démontrer l’efficacité de la technologie dans des conditions météorologiques difficiles : vents de sable, pollution, brouillards salins. Son prix actuel ? «  Il se situe dans une fourchette de 300.000 à 450.000 euros en fonction du lieu d’implantation et des moyens logistiques à disposition ou à déplacer », précise Thibault Janin, Directeur Marketing et Communication. Et de poursuivre : « L’objectif d’Eole Water est de continuer à croitre autour de cette première génération « d’éoliennes commercialisables » pour augmenter la taille et donc la capacité de création d’eau de ces machines afin d’atteindre des agglomérations plus importantes. »

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 10 octobre 2012 à 10:29

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
120

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS