Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Energie » Shell accepte de déplacer un pipeline pour protéger des baleines grises
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
tiny-house

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Tiny Houses : un micro-habitat écologique
  2. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Expositions des enfants aux substances toxiques
  5. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
header
    Merci ShopAlike pour cette infographie qui nous donne des trucs et astuces pour transformer son balcon en potager. Avec l’arrivée du printemps, c’est plus que tentant de vouloir optimiser son espace et avoir la main verte !   source : shopalike Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Shell accepte de déplacer un pipeline pour protéger des baleines grises

Les inquiétudes des écologistes pour la sauvegarde de la petite population de baleines grises de la côte Est de Sakhalin, en Russie, semblent avoir été entendues par une société détenue majoritairement par le pétrolier Shell. En effet, Sakhalin Energy (SEIC) vient d’annoncer que, comme le demandaient entre autre les associations, le pipeline d’exploitation du futur champ gazier et pétrolier sera déplacé de 20 km au sud, de manière à être éloigné de la zone principale d’alimentation des cétacés.

M. Vorontsova, directrice de IFAW Russie, s’est déclarée satisfaite tout en estimant que ce n’était qu’une première étape, avant de parvenir à concilier l’exploitation pétrolière/gazière et la conservation des baleines.

Suite aux travaux d’exploration menés dans l’aire d’alimentation des cétacés, les baleines s’étaient déplacées vers le Sud à la rencontre d’importants problèmes d’alimentation, provoquant une vive réaction des associations de protection. En février, un rapport scientifique, commandé par SEIC, était venu appuyer les craintes des protecteurs des baleines grises en démontrant que le projet pourrait les mener à l’extinction.

Pascal Farcy

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 01 avril 2005 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
22

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS