Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Energie » Renault et Total s’engagent pour la filière superéthanol E85 en France
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
tiny-house

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Tiny Houses : un micro-habitat écologique
  2. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Expositions des enfants aux substances toxiques
  5. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
header
    Merci ShopAlike pour cette infographie qui nous donne des trucs et astuces pour transformer son balcon en potager. Avec l’arrivée du printemps, c’est plus que tentant de vouloir optimiser son espace et avoir la main verte !   source : shopalike Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Renault et Total s’engagent pour la filière superéthanol E85 en France

Ce matin, plusieurs constructeurs automobiles et le pétrolier Total ont signé la charte pour le développement de la filière superéthanol E85 (mélange jusqu’à 85 % d’Ethanol) en France. Concrètement, en signant cette charte, les constructeurs automobiles s’engagent à proposer des véhicules fonctionnant indifféremment à l’E85, à l’essence ou à tout mélange de ces deux produits, et doivent en outre :

- commercialiser dès 2007 un modèle de véhicule flex-fuel et élargir progressivement l’offre en la matière ;

- proposer des véhicules flex-fuel à un prix équivalent et comparable à celui des modèles essence ;

- développer une politique de marketing, de promotion et de service nécessaire au développement de la filière ;

- faire bénéficier les véhicules flex-fuel d’efforts d’amélioration et d’optimisation de leurs performances.

Les premiers signataires de la charte, Ford et Renault présentent toutefois un profil différent. Si Ford remplit déjà tous les engagements de la charte en proposant 2 modèles équipés de motorisations flex-fuel depuis novembre 2005, ce n’est pas le cas de Renault. Le constructeur au losange ne commercialisera en effet son premier véhicule (dans la gamme Mégane) compatible avec le superéthanol E85 qu’au printemps 2007. Néanmoins, d’ici 2009, 50 % des Renault à moteur essence seront de type flex-fuel, tandis que tous les diesels de la marque devraient être capables de fonctionner avec un taux de 30 % de biodiésel.

Au-delà des déclarations toutes plus élogieuses les unes que les autres, à l’image de celle du président de Renault qui considère que cette charte ‘…constitue une avancée déterminante en matière d’économie d’énergie et de réduction des émissions de gaz à effet de serre.’ rappelons que c’est principalement le volume des émissions de CO2 qui est à prendre en compte pour déterminer si un véhicule est plus propre qu’un autre. Or, sur ce point, l’immense majorité des constructeurs peine à atteindre les objectifs européens de réduction de CO2… et se montre plus brillante pour commercialiser toujours plus de véhicules, chacun étant une nouvelle source d’émission de CO2 quel que soit son carburant…

Alex Belvoit

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 13 novembre 2006 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
32

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS