Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Energie » Projet de barrage titanesque pour le Royaume-Uni
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Prime énergie : quelle marche à suivre pour ...
  2. Les voitures autonomes tiendront-elles la cote ?
  3. Les voitures les moins polluantes en 2017
  4. Aquashell, le spécialiste des habitats flottants
  5. Le top 3 des gestes pour protéger l’environnement


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09
Que se passerait-il si, au cours d’une nuit, le monde entier devenait végétarien? Un monde où le steak tartare, le coq au vin et le boeuf bourguignon n’existeraient plus. L’ère des légumes ne ferait que commencer. L’infographie nous plonge dans ce tout nouveau monde, explorant les relations entre les carnivores, la planète terre et notre santé. Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Projet de barrage titanesque pour le Royaume-Uni

D’une longueur de 354 kilomètres, la Severn est le plus long fleuve du Royaume-Uni. Si son estuaire, situé près de Cardiff, abrite une des zones humides les plus riches du pays, il est également l’objet depuis le milieu du XIXe siècle de projets pour exploiter l’énergie de ses eaux. Alors qu’aucun n’a jusqu’à présent abouti, le premier ministre David Cameron vient de se voir présenter un nouveau projet de barrage hydroélectrique. D’une longueur qui pourrait atteindre quelque 17 km, le barrage barrerait la Severn pour une production annuelle de 16 térawattheures, soit l’équivalent de 5% de la consommation britannique actuelle …

Au-delà de cette perspective, la promesse de 50 000 emplois directs et indirects pour assurer la construction et l’exploitation de ce qui constituerait le plus grand projet outre-manche, depuis le tunnel sous la Manche, n’a pas laissé de marbre D. Cameron. Il a ainsi mandaté son administration pour étudier la faisabilité et viabilité du projet. Autre point susceptible d’éveiller l’intérêt des autorités, les 30 milliards de livres sterling (38 milliards d’euros) nécessaire à la concrétisation du barrage sur la Severn pourraient être en majeure partie assurée par des investisseurs qataris et koweitiens.

Néanmoins, outre ces atouts, les promoteurs du dossier doivent, avant d’envisager la pose de la première turbine, convaincre les associations de défense de l’environnement de l’innocuité du projet. Parmi celles-ci, la puissante Royal Society for the Protection of Birds (RSPB, société royale pour la protection des oiseaux) de plus d’un million d’adhérents, constitue un passage obligé avant d’envisager revoir la protection dont jouit l’estuaire de la Severn, auprès de la convention de Ramsar sur les zones humides.

Rémy Olivier

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS