Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Energie » Pour notre santé, bientôt le diesel au prix de l’essence
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
ile-dechets-NY

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine

Chiffre Clé
· 14,2% de l’énergie en France est renouvelable ·
La part des énergies renouvelables (EnR) dans la consommation finale brute d’énergie en France [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Obsolescence programmée : l’affichage de la ...
  2. IKEA en route vers l’indépendance énergétique
  3. Faire sa lessive dans une roue à aubes : ...
  4. Smartphones, rasoirs & co. : bon ou ...
  5. Transformer le marc de café en carburant

Focus Sur
collecte et réparation de déchets électronique DEEE
Smartphones, rasoirs & co. : bon ou mauvais état, des conseils pour s’en défaire

Le dossier du mois
Copyright Gabriele Diamanti
Gabriele Diamanti. Voilà un nom qui ne vous dit probablement rien. Pourtant, ce designer italien a mis au point un objet qui pourrait bien sauver la vie de millions de gens partout sur le globe. Le nom de son invention : « Eliodomestico« , soit un distillateur qui transforme l’eau salée en eau potable grâce à la seule énergie solaire. Car pendant que la France gaspille allègrement [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Pour notre santé, bientôt le diesel au prix de l’essence

Alors que les prix à la pompe sont repartis à la hausse depuis le début d’année, la ministre de l’écologie, Delphine Batho, a jugé « incontournable » un « alignement progressif de la fiscalité du diesel sur celle de l’essence (le litre de diesel rapporte en moyenne 65 centimes d’euro aux caisses du pays contre 86 centimes pour l’essence). Un rééquilibrage qu’il faut interpréter, selon elle, plus comme une réaction à « un problème de santé publique » qu’un « sujet de recettes fiscales ». Une précision qui fait écho aux 42 000 décès imputés annuellement aux particules fines émises, entre autres, par les véhicules diesel.

 

S’exprimant sur BFM-TV, la ministre a néanmoins pris soin de préciser que rien n’était encore décidé. Il est vrai que politiquement le sujet doit être considéré comme très sensible par le gouvernement. Les véhicules diesel représentent 65% du parc automobile français, pour une part de marché de 82,1 % des carburants en janvier dernier.

Néanmoins, l’écart diesel/essence ne cesse de fondre depuis de nombreuses années. Aussi, en ces temps d’austérité, on peut imaginer que les 3 à 4 milliards d’euros, que serait susceptible de rapporter aux caisses de l’Etat annuellement un alignement de la fiscalité du diesel sur celle de l’essence, ne seraient assurément pas mal vus par le ministère de l’économie, quoi qu’en dise la ministre de l’écologie.

Par ailleurs, à moyen terme, un rééquilibrage des tarifs diesel/essence aurait comme avantage supplémentaire de rendre les motorisations diesel moins séduisantes aux yeux des automobilistes, contribuant ainsi à une baisse de la consommation de gazole au profit de l’essence, un point positif pour l’industrie pétrolière du raffinage hexagonale, déficitaire en production de diesel et excédentaire en essence. Quant à un éventuel impact sur l’industrie automobile française, friande de motorisations diesel, il n’a pas été évoqué par la ministre. Il est vrai que les constructeurs s’orientent vers des formes de motorisations alternatives (hybride, électrique, air comprimé, etc.).

Pascal

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 24 février 2013 à 12:00

3070 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
dautreville
25 février 2013 - 0 h 00 min

et les camion ils ne polluent pas avec 30 l au 100 en moyenne alors que la bateau nous ni ménne pas a surfer sur sa pseudo vague écolo !!!


bussereau
25 février 2013 - 0 h 00 min

Ah bon! Parce qu’une taxe peut éliminer les particules fines toxiques du diesel ?

C’est vraiment n’importe quoi!

Il es exact que les camions polluent beaucoup plus que les trains sur lesquels on pourrait les placer, ou les canaux…mais il existe là aussi un « groupe de pression » !


Danyvoltz
25 février 2013 - 0 h 00 min

Ou sommes nous embarqué ! Décidément, les impôts sont excellents pour la santé. Ce gouvernement autorise des bar à herbes, héroïne, cocke « légaux » parce que c’est bon pour la santé.
Sachons que le prix des voitures propres n ‘est qu’a la porté des grosses bourses. avec un peu plus qu’un SMIC je ne suis pas en capacité d’acheter une voiture neuve, je me contente de ma vieille 306. si j’ét


Danyvoltz
25 février 2013 - 0 h 00 min

Oups, parti un peu trop vite, je continue…Je disais :
avec un peu plus qu’un SMIC je ne suis pas en capacité d’acheter une voiture neuve, je me contente de ma vieille 306. si j’étais au chômage je n’aurai pas besoin de bagnole, donc malheureusement :( j’ai du boulot et je pollue. Ces mionistres ne circulant qu’a pied ne polluent donc jamais, si ce n’est que pour resemeler les gosasses. Décidément ils vivent sur Mars ! Les industriels peuvent continuer leurs production de diesel, là, c’est bon pour la santé :-/
A bon entendeur Salut !


barcinet
25 février 2013 - 0 h 00 min

Les particules fines mauvaises pour la santé!!!
Et les pesticicides, et les conservateurs,et l’excès de sel, de sucre dans les plats industriels, et la chlorolisation excessive dans l’eau du robinet, et la viande de cheval dans les surgelés, et les médicaments distribués sans précaution ( voir les infiltrés du 22/02 sur france 2) et les produits arrivant de chine non conforme à la règlementation européenne et….. et ……………. et…………??????????????????????????


dieselstop
26 février 2013 - 0 h 00 min

Le privilège inadmissible du carburant diesel va (peut-être)enfin disparaitre et ce n’est pas trop tôt! Les moteurs diesels ne doivent servir que pour les poids lourds et les gros utilitaires(engins de travaux publics) Ce type de véhicule est équipé de moteur à forte cylindrée à régime lent, moins nocif pour l’environnement (les particules sont plus grosses)Bien sur, leur nombre doit aller en diminuant et notre société(mondialisée)aller vers moins de population et de croissance.Si non, pas d’avenir pour les enfants sur une terre invivable.


thylacine
26 février 2013 - 0 h 00 min

Ce qu’on ne nous dit pas, c’est comment les transporteurs routiers vont prendre ça! L’ajustement a intérêt à être très progressif…


NATUROC
2 mars 2013 - 0 h 00 min

Les précédentes réactions montrent que les Français sont favorables à l’écologie, … tant qu’ils ne paient pas comptant. Le prix du gasoil DEVRA augmenter parce que les Français le gaspillent à outrance depuis des décennies. Pour une fois, je suis d’accord avec cette Delphine qui mène le Batho.


thylacine
3 mars 2013 - 0 h 00 min

Ce n’est pas gentil d’insulter les gens…

1- l’Ecologie est la science qui étudie les interactions entres les être vivants et leur environnement; on ne peut être ni pour ni contre; peut-on être pour ou contre la Géographie? ou la Chime?
2- s’inquiéter de la réaction violente possible des acteurs économique fortement impactés par le hausse du carburant ne signifie nullement qu’on est opposé à cette hausse…

D’ailleurs j’ai entendu la ministre préciser que l’ajustement serait TRES progressif, justement par crainte de cette réaction, mais qu’il était absolument nécessaire; et je suis entièrement d’accord, moi aussi…


varenge
12 mars 2013 - 11 h 43 min

Un bon truc pour renflouer les caisses percées de l’Etat.


Christian
16 mars 2013 - 18 h 25 min

Comment l’augmentation du prix du gasoil à la pompe réduira t’il les émissions de particules fines???
J’ai un véhicule diesel et je voudrais bien pouvoir m’en passer, mais j’habite en campagne et les transports alternatifs n’existent pas, je n’ai pas les moyens d’acheter un autre véhicule, alors?
Cette mesure n’est en rien « écologique » elle remplira les caisses de l’état comme tout ce qui se décide depuis des années.
Allez j’arrête, il y a trop de et, et…. à modifier mais la seule réponse de nos ministres est TAXONS!


opaque
17 mars 2013 - 17 h 36 min

20ans après, le prix de l’essence et celui du diesel furent alignés, par le haut c’est entendu mais enfin c’est toujours mieux que rien.
20 ans après, les moteurs diesels furent interdits, de par l’édit du non dit que des millions de cancereux n’auront certes point signés, par Dieu.
20ans après, la voiture nucléaire ayant explosé, nous nous retrouvâmes à pieds
bien nus en vérité
20 ans après, chacun put mesurer le chemin parcouru entre l’idéal industriel et sa propre probité.



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
598

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS