Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.


Fermer
Univers Nature - Actualité, ennvironnement, habitat et santé » ACTUALITE » Energie » Plate-forme d’Elgin : la fuite de gaz est colmatée
L'éco-photo de la semaine
magasin bio qui produit ses legumes


Newsletter
+ de 150 000 abonnés

La ruche qui dit oui !
Les 5 dernières ruches ouvertes !

Chiffre Clé
· 190 000 litres d’eau potable sont perdus toutes les 5 secondes en France ·
1 300, c’est le nombre de milliards de litres d’eau potable perdus dans des fuites en France. [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Le principal prédateur du maïs s’adapte à sa ...
  2. Le GIEC ne fait plus recette
  3. Pollution de l’air intérieur, une ...
  4. Revêtements de sol écolo : y’a du choix !!
  5. En savoir plus sur les ampoules à LED

Focus Sur
maison ecologique
Une maison écolo pas comme les autres

Archives depuis 1999





Le dossier du mois
Revêtements de sol écologique
Si parfois, l’offre de produits écologiques est limitée, ce n’est assurément pas le cas pour les revêtements de sol. Il y en a pour tous les goûts et les pièces, avec des touchés très différents et des matières aussi variées que les couleurs, pour au final, des combinaisons décoratives et fonctionnelles qui n’auront de limite que votre imagination. • Les sols durs et froids - [...] Lire la suite ...


Plate-forme d’Elgin : la fuite de gaz est colmatée

Le 25 mars dernier, une fuite de gaz se produit sur la plate-forme d’Elgin, gisement producteur de gaz naturel et d’hydrocarbures liquides situé en mer du Nord britannique, à environ 240 km de la ville d’Aberdeen. Depuis lors, l’exploitant du site, Total, a travaillé à installer le matériel nécessaire pour stopper la fuite en question, et à forer un premier puits de secours. Initialement estimé à 2,0 kg /seconde (environ 200 000 m3/ jour), le débit de fuite du gaz avait progressivement diminué à 0,5 kg / seconde (soit environ 50 000 m3 / jour).

Le 15 mai dernier, retardée par des conditions météorologiques défavorables, l’intervention sur le puits G4 a enfin pu commencer, injectant de la boue dans le puits défectueux. Douze heures après le début de l’intervention et près de deux mois après l’incident, la fuite a été stoppée. Mais plusieurs jours de surveillance seront nécessaires pour confirmer la réussite de l’opération de colmatage. Parallèlement, débuté le 18 avril, le forage du puits d’intervention se poursuit, dispositif dit de « second recours ». Nécessairement rassurant, Yves-Louis Darricarrère, directeur général de la branche Exploration & Production de Total, a assuré tenir compte « des enseignements à retenir de cet incident ». Des paroles qui, là encore, se veulent rassurantes alors que la production pourrait reprendre sur le site d’ici la fin de l’année.

Cécile Cassier
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
opaque
20 mai 2012 - 0 h 00 min

Nous voilà rassurés: la sainte production peut reprendre
prévenez nous quand il n’y aura plus de gaz…



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
30

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS