Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Energie » Participation en baisse pour l’opération  »5 minutes de répit pour la planète »
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Participation en baisse pour l’opération  »5 minutes de répit pour la planète »

Il y a quelques semaines, le collectif d’associations, l’Alliance pour la planète, avait invité les Français à éteindre leur éclairage entre 19 h 55 et 20 h 00 hier au soir, la veille du démarrage de la dernière étape du Grenelle de l’environnement, pour envoyer un signal fort aux participants. En conséquence, hier au soir, à 19 h 55, alors que la consommation d’électricité en France s’élevait à 70 000 MW, RTE, le Gestionnaire du Réseau de Transport d’Electricité, a enregistré une baisse de la demande d’électricité d’environ 600 MW. Cette baisse a représenté une diminution de 0,9 % de la consommation totale, soit l’équivalent de l’extinction de 10 millions d’ampoules de 60 Watts.


En comparaison, l’opération qui avait été menée en février dernier, malgré une moindre médiatisation, avait remporté un succès plus important en occasionnant une baisse de plus de 1 % (alors que la consommation s’élevait à 75 520 MW, RTE avait détecté une chute d’environ 800 MW).

Pour faire face à l’opération d’hier, RTE a anticipé en prévoyant la disponibilité des centrales hydroélectriques, lesquelles permettent de réagir quasi immédiatement à une décroissance de la consommation suivie d’une remontée, quelques minutes après. Par ailleurs, l’ajustement entre la production et la consommation d’électricité en France a bénéficié de la solidarité des autres gestionnaires de réseau européens grâce aux interconnexions, qui relient la France à ses voisins.

Alex Belvoit

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
VB91
26 octobre 2007 - 0 h 00 min

Je m’inscris en faux par rapport au titre : il faudrait analyser de très près la structure de la consommation pour conclure à une baisse de l’effectif des participants. Si baisse il y a en puissance évitée, la saison n’étant pas la même, cela ne signifie pas forcément une baisse du nombre de participants. D’autre part les consommateurs qui se débranchent temporairement, ne doivent pas a priori être les plus voraces en énergie, donc 1% de puissance en moins correspond probablement à plus de 1% des foyers. C’est déjà beau, il n’y a pas si longtemps, nous n’étions pas 1% à nous intéresser à l’environnement plus qu’à la Starac!


alex
29 octobre 2007 - 0 h 00 min

En chute de consommation, il n’y a pas à discuter, la baisse est réelle. Par contre en nombre de participants effectivement le doute est possible, mais je ne suis pas convaincu que RTE puisse apporter une réponse.
Néanmoins, à l’inverse de la première opération, plusieurs organismes institutionnels et culturels se sont inscrit dans la démarche (Tour eiffel, conseils régionaux, etc.) avec des volumes de consommation plus important que le simple particulier. On peut donc penser, sans prendre trop de risque, que cette 2e opération a moins été suivie.
Cela dit, VB91, je suis bien d’accord avec vous que cela montre une certaine prise de conscience dans la population et que ce genre d’opération n’aurait pas forcément eu le même succès il y a quelques années.


kalliste
30 octobre 2007 - 0 h 00 min

En effet, si moins de personne ont eteint leurs lumières, c’est peut-être parce que, comme nous, ils ont changé pour des ampoules basse tension. Dans ce cas, il est plus energivore d’eteindre les lumières pour 5 mn que de les laisser allumées. donc, nous nous sommes abstenu



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
19

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS