Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Energie » Ordinateurs, TV… 2e source de consommation d’électricité en France
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  3. La voiture électrique : pas totalement ...
  4. La filière éolienne de plus en plus puissante ...
  5. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Ordinateurs, TV… 2e source de consommation d’électricité en France

Les technologies de l’information et de la communication, dites TIC, ont envahi notre quotidien. Sous cette vaste dénomination, se côtoient ordinateurs et autres équipements informatiques, appareils de téléphonie fixe et mobile, téléviseurs et dérivés audiovisuels (décodeurs…), sans oublier la large gamme couverte par les matériels électroniques (détecteurs de présence, imageries médicale…). Economes en déplacements et en contraintes, les services rendus par les TIC sont régulièrement promus comme atouts écologiques. Pourtant, cette promotion environnementale est à nuancer.

Ayant le vent en poupe depuis le début des années 1990, le secteur des TIC ne s’est que récemment préoccupé des enjeux environnementaux liés à son développement. Conscients de ces lacunes, le ministère de l’écologie et le ministère de l’industrie ont respectivement mandaté, en mars 2008, le Conseil Général de l’Environnement et du Développement Durable et le Conseil Général des Technologies de l’Information pour la rédaction d’un rapport étudiant la place à accorder aux TIC dans le cadre d’une politique de développement durable.

Or, malgré un fort potentiel de réduction des émissions de gaz à effet de serre, les TIC s’avèrent de plus en plus gourmandes en électricité. D’après les estimations du rapport, la consommation électrique annuelle des TIC s’élève à 58,5 TWh, soit 13, 5 % de la consommation électrique française estimée à 434 TWh. Les téléviseurs et leurs périphériques constituent le plus gros poste de la consommation électrique au sein des TIC. Cela s’explique notamment par l’engouement nouveau que suscitent les écrans plats, jugés très énergivores, ainsi que par l’achat croissant d’adaptateurs/ décodeurs, destinés à assurer la transition vers le numérique et la haute définition. A cet égard, le passage à la TNT (1) dès fin 2011 n’a rien de réjouissant et illustre la nécessité, à l’heure actuelle, de prendre les devants via des mesures visant à maîtriser et réduire la dépense énergétique des TIC.


Parmi les pistes envisagées en ce sens dans le présent rapport, figurent, entre autres, l’affichage obligatoire de la consommation des téléviseurs en fonctionnement et en veille, l’obligation d’une compatibilité TNT-HD pour tout téléviseur ou adaptateur mis sur le marché dès 2009, voire le recours à un bonus/malus « modéré ».

Pourtant, il ne s’agit pas de limiter les TIC mais, bien au contraire, d’en favoriser un développement plus responsable. Pour rendre à ces technologies nouvelles tout leur potentiel de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES), les auteurs du rapport appellent à une nécessaire mutation de nos façons de consommer, de travailler… Sont ainsi prônés le développement de l’achat en ligne, de même que le télétravail via des visioconférences. Or, en la matière, la France fait figure de retardataire avec environ 7 % de « télétravailleurs » contre 13 % en Europe. Pourtant, les alternatives qu’offrent les TIC « pourraient permettre d’économiser d’une à quatre fois leurs propres émissions de GES. En effet, c’est l’activité économique dans son ensemble qui réduit ses émissions grâce aux TIC… ».

Pour l’heure, si la tendance actuelle se maintient, avec un taux de croissance moyen de 10 %, les TIC pèseront pour 20 % de la consommation d’électricité française dès 2012. Un pourcentage difficilement conciliable avec l’objectif de réduction de 20 % de la consommation énergétique globale à l’horizon 2020.

Cécile Cassier
Illustration © rapport TIC et Développement durable

1- Télévision Numérique Terrestre.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
pigeonne
14 mars 2009 - 0 h 00 min

Où se trouve le chauffage dans cette étude de la consommation électrique? On ne fera pas fonctionner les ordinateurs au charbon (!), mais le chauffage électrique devrait pouvoir être abandonné!


Syrius
19 mars 2009 - 0 h 00 min

@ Pigeonne : Il est évident que dans ce graphique il n’y a pas de chauffage. Car ce graphique nous donne les répartitions d’un foyer ne consommant que 3.000 KW/h/an. Soit nécessairement un foyer ne se chauffant pas à l’électricité. Ce qui doublerait au moins la conso annuelle.



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
205

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS