Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Energie » Nouveau retard dans la construction de l’EPR finlandais
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Énergies renouvelables : indispensables à ...
  2. Poêle à granulés : quelles règles de sécurité ?
  3. Les transports en commun gratuits en Allemagne ?
  4. Quel panneau solaire pour recharger une batterie ?
  5. L’argent colloïdal


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09
Que se passerait-il si, au cours d’une nuit, le monde entier devenait végétarien? Un monde où le steak tartare, le coq au vin et le boeuf bourguignon n’existeraient plus. L’ère des légumes ne ferait que commencer. L’infographie nous plonge dans ce tout nouveau monde, explorant les relations entre les carnivores, la planète terre et notre santé. Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Nouveau retard dans la construction de l’EPR finlandais

Commencée en 2005, la construction du premier réacteur nucléaire EPR, de 1600 mégawatts en Finlande, n’en finit plus d’accumuler les retards. En novembre 2010, sa mise en service était reportée au deuxième semestre 2013, ce qui représentait déjà plus de quatre ans de retard. Le 16 juillet dernier, l’opérateur finlandais TVO (Teollisuuden Voima Oyj) a annoncé que l’entrée en service de l’EPR, bâti par le consortium européen Areva / Siemens, était à nouveau reportée après 2014.

Au gré des retards successifs, un bras de fer s’est engagé entre l’opérateur et ses fournisseurs, qui se rejettent mutuellement la faute. Ainsi, si TVO a appelé le français Areva et l’allemand Siemens à mettre à jour le calendrier global. De son côté, Areva met en cause l’incapacité du finlandais à assurer une « organisation opérationnelle claire ». Dans un courrier daté du 6 juillet 2012, le consortium a donc déclaré que « TVO supporterait la responsabilité de tout glissement survenu au printemps 2012 ».

Cécile Cassier

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
mouchamiel
20 juillet 2012 - 0 h 00 min

Bonne nouvelle , sinon excellente !
ah si cela pouvait être le cas pour celui de Flamanville ( qui a déjà pris du retard et est vicié de défauts graves pour la sécurité )
qu’AREVA soit pénalisée et se ruine dans la construction des ces machins ne me peine aucunement !
Pourvu que cela dure !






à lire aussi
     
Flux RSS