Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Energie » New York se veut plus écologique pour assurer sa croissance
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
MSC

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Les voitures autonomes tiendront-elles la cote ?
  2. Les voitures les moins polluantes en 2017
  3. Isoler par l’extérieur ou l’intérieur ?
  4. Prime énergie : quelle marche à suivre pour ...
  5. Aquashell, le spécialiste des habitats flottants


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
ite-iti
La question d’isoler par l’extérieur ne se posait pas il y a 10 ans, ce procédé était encore assez peu connu, et les entreprises qui le mettaient en œuvre ne se contentaient pas de faire que cette prestation.Maintenant, l’isolation thermique extérieure a son acronyme, l’ITE, et ses spécialistes qui ne font que ces travaux toute l’année. S’ils sont si nombreux désormais, et si sectorisés, c’est que [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






New York se veut plus écologique pour assurer sa croissance

Face à une situation énergétique tendue quant à l’alimentation en électricité de sa ville, Michaël Bloomberg, le maire de New York, a déclaré vouloir développer massivement le recours aux énergies renouvelables, à l’occasion du sommet américain pour une énergie propre qui s’est tenu cette semaine. En conséquence, les toits de New York pourraient être couverts de panneaux solaires, tandis que des éoliennes seraient installées sur certains ponts et gratte-ciel, ainsi qu’en mer. Simultanément, une partie de l’énergie que représentent le flux des marées de l’océan et l’écoulement des rivières serait mis à contribution pour la production d’électricité. Au final, selon lui, la mise en place du solaire et de l’exploitation des flux marins et fluviaux devrait permettre à la ville de couvrir 20 % de ses besoins en électricité, alors que les éoliennes y apporteraient une contribution équivalente à 10 %.

Enfin, alors que des appels à projets devraient également être lancés en matière de géothermie, les services municipaux vont être appelés à faire des économies d’énergies à hauteur de 220 MW.

Economiquement, si le recours aux capitaux privés est privilégié pour le financement de ce vaste programme, évalué à 11 milliards de dollars et à la création de 75 000 emplois, le maire s’est déclaré favorable à la mise en place d’une ‘taxe carbone’, même s’il reconnaît que sa mise en œuvre ne sera pas aisée.

Soulignant la vétusté des installations énergétiques dont dépend la ville, par des investissements diminués de moitié au cours des 25 dernières années qui ont vu la fin du XXe siècle, alors que la demande d’énergie augmentait, Michaël Bloomberg justifie son programme énergétique par sa volonté de conserver, à chaque habitant, un niveau de confort et d’utilisation énergétique équivalent à aujourd’hui, ceci malgré la croissance démographique de New York.

Alex Belvoit

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 23 août 2008 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
dawad
25 août 2008 - 0 h 00 min

Très bien tout ça, mais avant d’installer des panneaux solaires et des éoliennes il faudrait voir déjà à consommer moins d’énergie. Des villes comme New York sont archi-énergivores !


joëlle
28 août 2008 - 0 h 00 min

Même si ce genre de décision est encore trop rare, et même si c’est imparfait j’applaudis tout-de-même des deux mains. Espérons que les édiles qui prennent ce genre de décision seront de plus en plus nombreux.






à lire aussi
     
Flux RSS