Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Energie » N. Sarkozy annonce un second réacteur EPR et un pays exportateur d’électricité
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  3. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






N. Sarkozy annonce un second réacteur EPR et un pays exportateur d’électricité

C’est officiel, la France va lancer la construction d’un second réacteur nucléaire EPR. La confirmation de ce qui avait été présenté comme un projet par le Premier ministre François Fillon, a été apporté en fin de matinée par le Président de la République, en visite sur le site métallurgique d’ArcelorMittal, au Creusot en Saône-et-Loire.

S’exprimant sur la politique industrielle et énergétique du pays, le Chef de l’Etat s’est livré à un plébiscite de l’énergie nucléaire, soulignant que ‘L’ère du pétrole bon marché, c’est fini. Le nucléaire est plus que jamais une industrie d’avenir et une énergie indispensable’. A ce titre, l’implantation du prochain réacteur EPR devrait être arrêtée d’ici à 2009, pour un début des travaux en 2011.

D’un point de vue énergétique, Nicolas Sarkozy a également noté que chaque EPR faisait ‘… économiser 2 milliards de m3 de gaz par an quand il remplace une centrale à gaz’, tandis qu’en matière climatique, ce réacteur permet d’éviter l’émission de ‘…onze millions de tonnes de CO2 par an quand il remplace une centrale à charbon’. Enfin, relevant ‘la chance de la France du fait que de Gaulle ait anticipé le nucléaire’, le Président a sous-entendu que grâce à une production de ’30 à 50 % moins chère que l’électricité qui sort d’une centrale à gaz ou au charbon’, la France était en mesure de devenir exportatrice d’électricité… (1)

Intervenant au lendemain d’une annonce d’augmentation des capacités de production de pièces forgées nucléaires au Creusot, le discours présidentiel a suscité de nombreuses réactions. Ainsi, malgré les difficultés rencontrées sur le premier chantier français de l’EPR, EDF par la voix de Pierre Gadonneix, son Président Directeur Général, s’est d’ores et déjà déclaré prêt à construire un nouveau réacteur nucléaire de ce type. A l’inverse, dans les rangs des associations écologiques, la création d’un deuxième réacteur nucléaire EPR s’apparente à une provocation.

Constatant que ‘…la lutte contre le dérèglement climatique sert malheureusement d’argument commercial pour promouvoir de faux remèdes comme le nucléaire.’ la fédération France Nature Environnement (FNE) note, non sans ironie, que ‘D’une manière générale il est frappant que le Gouvernement s’en tienne à des objectifs pour le développement des énergies renouvelables mais passe très rapidement aux décisions pour le nucléaire.’ Pour Greenpeace, ce deuxième EPR français constitue ‘une décision stupide qui disqualifie Nicolas Sarkozy sur les dossiers énergétiques et climatiques’, tandis que de son côté, le réseau ‘Sortir du nucléaire’ appelle à une manifestation européenne le 12 juillet à Paris.

Pascal Farcy
1- Voir à ce sujet ‘L’Italie investit dans le réacteur EPR, en France‘.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
patou
5 juillet 2008 - 0 h 00 min

La france , grace à son président s’enfonce de plus en plus dans la connerie…mais au fait où sont les représentants de l’axe du mal ????


sonjaline
6 juillet 2008 - 0 h 00 min

électricité nucléaire, on continue sans s’occuper des risques que fait courir à la planète les déchets nucléaires dont on ne sait pas quoi faire…
1 économisons l’énergie, cessons de gaspiller
2 ayons recours localement à toutes les énergies naturelles possibles, les pertes en déplacement étant énormes
3 développons la recherche dans les énergies renouvelables


rosalouise
7 juillet 2008 - 0 h 00 min

et qu’on ne fasse pas du chantage aux creations d’emplois car les energies renouvelables sont, de loin, creatrices de beaucoup plus d’emplois (propres) !


mona03210
7 juillet 2008 - 0 h 00 min

Pour une France sans nucléaire, il nous faut une France sans Nicolas (Sarkozy).
Il faut être franchement idiot ou cupide (ou les deux) pour remplacer une énergie polluante et non renouvelable (le pétrole, etc) par une énergie polluante, dangereuse et non renouvelable (le nucléaire).
UNE SOLUTION : ELIMINONS LA CUPIDITE DU POUVOIR.


joëlle
7 juillet 2008 - 0 h 00 min

Les lobbys ont encore bien travaillé et le président leur prête une oreille bien complaisante.Ils ont encore de beaux jours devant eux, surtout s’il y a un second mandat.
Ensuite, on emballe joliment la décision pour une fois de plus laver le cerveau du citoyen et lui faire croire que c’est pour son bien.
Et enfin, on se gausse et on se fait mousser pour montrer combien on prend de bonnes décisions.


Euskalion
9 juillet 2008 - 0 h 00 min

Je me souviens que lors de la journée « bénie » où France-Intox a annoncé le 2ème EPR, l’euphorie était à son comble avec la libération de bettancourt. Et ne me dites pas que l’annonce conjointe par la radio d’Etat était une coïncidence…
Comme Ingrid doit tant à notre président qui n’a pourtant « rien fait » pour la libérer, pourquoi ne viendrait-elle pas couper le ruban lors de l’inauguration du 2ème EPR ?

Politique-spectacle, quand tu nous…


Euskalion
9 juillet 2008 - 0 h 00 min

A propos, pour les Parisiens, le samedi 12 juillet à 14h Place de la République se tiendra une manifestation de protestation contre le nucléaire.
Plus de détails dans le lien suivant :

http://www.sortirdunucleaire.org/index.php?menu=actualites&sousmenu=edito&page=index#

C’est ça aussi, la démocratie !


archit
12 juillet 2008 - 0 h 00 min

ce n’est pas le nucléaire qui est problématique, c’est la fission nucléaire.
C’est bien pourquoi notre Sarkome relance l’EPR au lieu de balancer tous les crédits possibles sur la fusion nucléaire, qui apporte une solution radicale aux problèmes de pollution liés à la démesure de la consommation énergétique des sociétés occidentalisées.
Le pouvoir a toujours corrompu à gauche , à droite, dans la verdure … c’est bien le PS qui a permis à l’Europe de s’enfoncer dans le chômage grâce à la TVA en remplacement de l’impôt par répartition…maintenant c’est la droite nationaliste qui va entrainer l’Europe dans le retard de croissance du protocole de Kyoto,…;alors pourtant que les trouveurs sont là depuis 50 ans pour la fusion nucléaire, on n’y affecte que des chercheurs, curieux, non?


wil75
13 juillet 2008 - 0 h 00 min

On est déjà une belle poubelle nucléaire pour maintes pays et il faut encore construire cette put*** de nouvelle centrale dont on a en plus pas besoin!!! marre de ce lobbying qui ralentit les solutions d’avenir!!!!


Anibé
16 juillet 2008 - 0 h 00 min

juste pour info: la France est déjà exportatrice d’électricité: en fait la plus grande partie de l’énergie nucléaire produite est exportée! (dixit un responsable commercial edf)


freetibetnow2a
20 juillet 2008 - 0 h 00 min

le nucléaire propre est une illusion, et c’est pas moi qui le dit mais Raymond Sené physicien au Collège de France:
http://www.leravi.org/article.php3?id_article=260
Une seule solution durable: une extrême sobriété énergétique, qui au vu de notre mode de vie actuel passe forcément par la décroissance.
Et quoiqu’en disent nos grands médias sous influence:
1) la décroissance n’est pas une idée de « gosse de riche »
2) elle sera organisée ou subie, mais elle sera.
pour ceux qui en douteraient:
http://classiques.uqac.ca/contemporains/georgescu_roegen_nicolas/decroissance/la_decroissance.pdf



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
26

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS