Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Energie » L’Italie inaugure le premier réseau urbain d’hydrogène
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Quel panneau solaire pour recharger une batterie ?
  2. Recycler son ordinateur pour ne plus extraire d’or
  3. Prendre conscience de l’impact des ...
  4. Une centrale nucléaire flottante en Russie
  5. Greenpeace contre le suremballage


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09
Que se passerait-il si, au cours d’une nuit, le monde entier devenait végétarien? Un monde où le steak tartare, le coq au vin et le boeuf bourguignon n’existeraient plus. L’ère des légumes ne ferait que commencer. L’infographie nous plonge dans ce tout nouveau monde, explorant les relations entre les carnivores, la planète terre et notre santé. Lire la suite ...

Archives depuis 1999






L’Italie inaugure le premier réseau urbain d’hydrogène

Début mai, la ville d’Arezzo, en Italie, a inauguré le premier réseau urbain de distribution d’hydrogène au monde. Pour le moment de taille modeste, avec environ 1,5 kilomètre de canalisation, il permet d’acheminer à basse pression (moins de 5 bars) les 500 000 m3 d’hydrogène nécessaires à 4 usines d’orfèvrerie, principalement pour la soudure de l’or. Le surplus d’hydrogène, non consommé, est converti en électricité via l’alimentation de petites piles à combustible de faible puissance (5kW), implantées dans chaque usine.

Si actuellement la production d’hydrogène est faible et purement à vocation industrielle, dans les 2 ans à venir, la ville d’Arezzo devrait étendre son réseau à une partie des habitations. Chaque point desservi permettrait d’alimenter une pile à combustible locale, produisant une électricité ‘propre’ mise à disposition des habitants pour leurs usages courants (appareils électroménagers, éclairage…). Selon la municipalité, pour en faire une énergie réellement propre, l’hydrogène sera produit grâce à une centrale solaire équipée de panneaux photovoltaïques (1), à l’inverse des solutions utilisant habituellement des énergies fossiles (principalement du gaz) émettrices de CO2.

Pascal Farcy
1- Cette centrale fait l’objet d’un développement commun entre l’université de Stuttgart (Allemagne) et la ‘Fabbrica del Sole’, une petite entreprise italienne locale dédiée aux énergies renouvelables.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS