Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Energie » L’Italie inaugure le premier réseau urbain d’hydrogène
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
DSC_1210

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Tiny Houses : un micro-habitat écologique
  2. La guerre des ruches fait rage rue de Varenne
  3. La Banque en ligne : avenir de notre système ...
  4. Innovation et tradition pour un revêtement ...
  5. Les ampoules LED : ampoules du troisième millénaire


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
ite-iti
La question d’isoler par l’extérieur ne se posait pas il y a 10 ans, ce procédé était encore assez peu connu, et les entreprises qui le mettaient en œuvre ne se contentaient pas de faire que cette prestation.Maintenant, l’isolation thermique extérieure a son acronyme, l’ITE, et ses spécialistes qui ne font que ces travaux toute l’année. S’ils sont si nombreux désormais, et si sectorisés, c’est que [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






L’Italie inaugure le premier réseau urbain d’hydrogène

Début mai, la ville d’Arezzo, en Italie, a inauguré le premier réseau urbain de distribution d’hydrogène au monde. Pour le moment de taille modeste, avec environ 1,5 kilomètre de canalisation, il permet d’acheminer à basse pression (moins de 5 bars) les 500 000 m3 d’hydrogène nécessaires à 4 usines d’orfèvrerie, principalement pour la soudure de l’or. Le surplus d’hydrogène, non consommé, est converti en électricité via l’alimentation de petites piles à combustible de faible puissance (5kW), implantées dans chaque usine.

Si actuellement la production d’hydrogène est faible et purement à vocation industrielle, dans les 2 ans à venir, la ville d’Arezzo devrait étendre son réseau à une partie des habitations. Chaque point desservi permettrait d’alimenter une pile à combustible locale, produisant une électricité ‘propre’ mise à disposition des habitants pour leurs usages courants (appareils électroménagers, éclairage…). Selon la municipalité, pour en faire une énergie réellement propre, l’hydrogène sera produit grâce à une centrale solaire équipée de panneaux photovoltaïques (1), à l’inverse des solutions utilisant habituellement des énergies fossiles (principalement du gaz) émettrices de CO2.

Pascal Farcy
1- Cette centrale fait l’objet d’un développement commun entre l’université de Stuttgart (Allemagne) et la ‘Fabbrica del Sole’, une petite entreprise italienne locale dédiée aux énergies renouvelables.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS