Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Energie » Lettre ouverte de scientifiques sur les risques du projet ITER
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Lettre ouverte de scientifiques sur les risques du projet ITER

ITER, c’est la promesse du ‘Soleil en éprouvette’ : la maîtrise de la fusion nucléaire qui a lieu sur notre Soleil dans une enceinte sécurisée, sur le site de Cadarache(1), Bouches-du-Rhône, en France. Cette expérimentation internationale, qui est en cours de construction promet de régler le problème de la pénurie énergétique de l’humanité en disposant d’une énergie illimitée et ‘propre’. Une température de 150 millions de degrés (15 millions de degrés sur le Soleil) sera maintenue dans le réacteur ITER. Ses défenseurs soulignent que cette forme d’énergie est bien moins dangereuse que l’énergie atomique. En effet, elle exclut les menaces d’explosions et de fuites radioactives, car il s’agit non pas de la fission, mais de la fusion des éléments (sans réaction en chaîne).

Pourtant, le Réseau Sortir du Nucléaire relaie une lettre (de 32 pages), rédigée par des scientifiques de haut rang, qui pose un certain nombre de questions essentielles sur cette expérimentation de 15 milliards d’euros. Ces interrogations, qui portent principalement sur les failles scientifiques et techniques du projet mériteraient des réponses. En effet, ITER ‘n’a jamais fait l’objet d’un débat au sein de la communauté scientifique internationale’.

En l’état actuel des connaissances portées au public, ITER présenterait des risques sérieux (résistance des matériaux, fragilité de l’aimant supraconducteur, dangerosité des composés utilisés en cas d’incendie…)… Aucune réponse sur ces éléments d’inquiétude n’a été fournie par ITER Organization.

De plus, la lettre présente un éventail de solutions, basées notamment sur les énergies renouvelables, à l’échelle des besoins de la planète et remet en avant les économies d’énergie en jouant notamment sur les pertes de rendement très importantes sur le réseau électrique français. Pour eux, le leitmotiv ‘le nucléaire ou l’éclairage à la bougie’ surexploité par les pro-nucléaires est tout simplement un ‘mensonge’.

A ce titre, les scientifiques proposent de s’inspirer des possibilités, existant depuis longtemps (1926), du transport de courant électrique sur des milliers de kilomètres, en continu haute tension (3% de pertes par mille kilomètres). 108 000 MW ont été acheminés de cette façon dans 142 installations. 450 km en ligne sous-marine Norvège-Danemark, 6500 MW sur une ligne chinoise. 2000 MW pour la ligne France-Angleterre, depuis Gravelines, etc. ‘Une donnée appelée à bouleverser la géopolitique mondiale’, commente le Réseau Sortir du Nucléaire.

En savoir plus en lisant l’article source de notre-planete.info

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 31 octobre 2011 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
36

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS