Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Energie » Les gaz de schiste pires que le charbon
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Les gaz de schiste pires que le charbon

Selon une étude de l’Université de Cornell dans Etat de New York, publiée dans Climatic Change Letters du groupe d’édition scientifique Springer, l’empreinte carbone des gaz de schiste serait supérieure à celle du charbon.

Ce sont essentiellement les rejets de méthane (CH4) dans l’atmosphère lors des phases de forage, d’exploration, de fracturation et d’exploitation  qui propulseraient les gaz de schiste en première position des émissions de gaz à effet de serre (GES) des énergies fossiles conventionnelles (gaz, pétrole, charbon). Le méthane a une durée de vie dans l’atmosphère environ 8 fois plus courte que le gaz carbonique (CO2),  mais il a un pouvoir de réchauffement 22 fois supérieur au CO2 sur un siècle. D’après cette nouvelle étude, l’exploitation (extraction + consommation) des gaz de schiste entraînerait, sur une période de 20 ans,  20 % d’émissions de GES de plus que le charbon.

Que ce soit au niveau de la pollution locale, ou bien au niveau du changement climatique, l’exploitation des gaz de schiste apparaît comme une calamiteuse nouvelle solution des Groupes pétroliers. Sur le terrain, la mobilisation s’intensifie, les collectifs Anti Gaz de Schiste, soutenus par nombre d’élus locaux, se développent très rapidement. Alors que la Coordination nationale des collectifs a décrété le 17 avril 2011 comme journée de mobilisation, le gouvernement français semble vouloir reculer. Il a accepté que l’Assemblée nationale examine, en procédure d’urgence, le 10 mai, une proposition de loi, du député UMP Christian Jacob, visant l’interdiction de l’exploration et de l’exploitation des gaz et huiles de schiste sur le territoire national.

Michel Sage

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
40

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS