Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Energie » Les coûts de désaffectation des centrales nucléaires suisses plus élevés que prévus
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Les coûts de désaffectation des centrales nucléaires suisses plus élevés que prévus

En Suisse, la désaffection des centrales nucléaires et la gestion des déchets radioactifs sont financées par deux fonds indépendants : le fonds de désaffectation pour les installations nucléaires et le fonds de gestion des déchets radioactifs provenant des centrales nucléaires. Ces deux organismes sont approvisionnés par des contributions des exploitants, tenus par la loi d’assurer la prise en charge de ces coûts. Ces contributions sont calculées à partir d’études de coûts, mises à jour tous les cinq ans. Les dernières dataient ainsi de 2006.

Branche nucléaire de l’association swisselectric (1), Swissnuclear vient de soumettre à la commission des deux fonds indépendants les études de coûts 2011, base de calcul des cotisations pour la période de taxation 2012 – 2016. Au final, les coûts incluant la phase post-exploitation, la désaffection des centrales nucléaires suisses et la prise en charge des déchets radioactifs sont, une fois corrigés de l’inflation, 10 % plus élevés que dans l’évaluation des coûts réalisés en 2006. Ils représentent ainsi 20,654 milliards de francs suisses (soit 16,841 milliards d’euros) contre 18,782 milliards de francs suisses en 2006.

Débutant dès l’arrêt définitif d’une centrale nucléaire pour une durée de cinq ans, la phase post-exploitation comprend le fonctionnement sûr des systèmes de refroidissement encore nécessaires, ainsi que la sûreté et le conditionnement des éléments combustibles dans des conteneurs de transport et de stockage. Selon l’étude de 2011, les coûts de la phase post-exploitation des cinq centrales nucléaires suisses s’élèvent à 1,709 milliard de francs suisses, soit 2 % de plus que dans l’estimation des coûts effectuée en 2006. Les coûts de désaffection des centrales nucléaires à proprement parler sont estimés à 2,974 milliards de francs suisses, soit 17 % de plus par rapport aux prévisions de 2006. Enfin, les coûts de gestion des déchets radioactifs s’élèvent à 15,970 milliards de francs suisses, soit 10 % de plus que ceux prévus en 2006. Ils intègrent les coûts de planification, de construction et d’exploitation d’installations de gestion des déchets, les coûts de transport et de stockage, les coûts des prestations de services (transports, retraitement etc.) et les coûts de désaffection de l’installation de surface et de la fermeture du dépôts en couches géologiques profondes.

Au cours des prochains mois, l’Inspection fédérale de la sécurité nucléaire (IFSN) contrôlera les études de coûts en faisant appel au concours d’experts externes.

Cécile Cassier
1- Créée en 2002, swisselectric est l’organisation des entreprises du réseau d’interconnexion suisse d’électricité.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
29

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS