Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Energie » Le solaire photovoltaïque prend son envol en France
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  3. La voiture électrique : pas totalement ...
  4. La filière éolienne de plus en plus puissante ...
  5. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Le solaire photovoltaïque prend son envol en France

Face au solaire thermique (ballon d’eau chaude et chauffage), la filière photovoltaïque qui convertit le rayonnement solaire en énergie électrique fait figure de parent pauvre. Reposant historiquement sur l’électrification des sites isolés, le marché du photovoltaïque est toutefois en train d’évoluer profondément, l’année 2007 ayant marqué une nette rupture en la matière avec un marché annuel en forte croissance passant de 14 à 36 MW.

En 2008, selon les chiffres du Syndicat des Energies Renouvelables (SER) et du groupement français des professionnels du solaire photovoltaïque (SOLER), cette évolution se confirme avec un marché annuel estimé à 100 MW pour un parc photovoltaïque installé atteignant 169,2 MW. Notons toutefois que cette performance ne doit pas faire oublier que la France reste très loin des pays les plus équipés.

Sur le terrain, étonnamment, la majorité des installations de solaire photovoltaïque ne sont pas raccordées au réseau électrique. Ainsi, en 2008, sur les 169,2 MW installés, seuls 43,7 le sont, impliquant pour les autres une utilisation directe sur le site.


Rappelons que l’objectif annoncé, lors du Grenelle de l’environnement, est de parvenir à un parc de 1 100 MW de solaire photovoltaïque en 2012, avant d’atteindre 5 400 MW en 2020 (1). Si la croissance du secteur ne se ralentit pas, ces objectifs devraient être atteints assez facilement, d’autant qu’à l’horizon 2020 les nouveaux bâtiments devront être à énergie positive, soit produire plus d’énergie qu’ils n’en consomment.

Pour terminer, il n’est pas inintéressant de souligner que malgré la faible taille de leur secteur, les industriels ont créé 2 000 emplois pour accompagner la croissance de la demande au cours des trois dernières années.

Pascal Farcy

1- Pour cette même échéance, l’Agence Internationale de l’Energie (AIE) prévoit une puissance installée en solaire photovoltaïque supérieure à 18 000 MW en France.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 07 novembre 2008 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
gege de pontcha
9 novembre 2008 - 0 h 00 min

Un article paru dans le Monde du 28/10 fait état d’un gaz, le trifluorure d’azote NF3, dont le pouvoir de réchauffement est 17000 fois supérieur au CO2… or le NF3 est nécessaire à la conception d’éléments des cellules photovoltaïques – dont le déploiement est réputé lutter contre l’effet de serre anthropique.
Alors n’allons-nous pas devant une nouvelle catastrophe?
La propension à se jeter sur toute nouvelle énergie, sans avoir fait le tour complet et exhaustif des avantages-inconvénients, nous emmène doucement vers l’extinction de l’homme par la technologie, par la famine (voir les agro-carburants)…


patou
10 novembre 2008 - 0 h 00 min

J’ai entendu dire que vouloir se relier au reseau EDF c’était un parcour du combattant et que cela durait des années , semées d’embuches???


phigoudi
11 novembre 2008 - 0 h 00 min

Moi, je renonce provisoirement à vendre mon courant à EDF car c’est vraiment compliqué ; en attendant, j’ai acheté un convertisseur -qui me donne du courant -heu- haché – pour alimenter ma maison. Plus tard, il me faudra un bon onduleur, donnant un courant sinusoïdal, mais ça entraine loin.
Pour gege : en raisonnant ainsi, on ne s’en sort plus. Pour fabriquer une bougie, il faut du fioul, et d’autres produits polluants. Pour fabriquer le plus vert des produits, il faut forcément polluer. Vous avez probalement raison, mais il faut espérer que les fabriquants de panneaux PV prennent les précautions nécessaires pour ne pas laisser s’échapper ce NF3…
En raisonnant ainsi, on n’avance plus, on ne progresse pas.


krazykat
24 novembre 2008 - 0 h 00 min

D’après l’article, l’évolution positive semble enfin confirmée. Pourtant, le recours au photovoltaique ou aux éoliennes, pour les implantations rurales ( ou en secteur isolé), serait considérablement facilité si l’administration (DDAF, DDE entre autres et surtout) n’appliquait aux énergies renouvelables une telle obstruction systématique. Un chauffe-eau solaire, sur une maison de mon village (dans le midi) a demandé un dossier pesant, et l’autorisation a mis douze mois pour arriver! Une installation solaire individuelle, encore pire. Ne parlons pas d’éoliennes… Le jour où l’énergie renouvelable sera libre, vraiment libre, on pourra enfin faire un grand bond en avant.



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
558

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS