Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Energie » Le Sénat vient au secours de l’éolien
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  3. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  4. La voiture électrique : pas totalement ...
  5. La filière éolienne de plus en plus puissante ...


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Le Sénat vient au secours de l’éolien

Lors de la deuxième lecture du projet de loi sur l’énergie, fin mars à l’Assemblée nationale, le ministre délégué à l’industrie, P. Devedjian, déclarait que ‘…l’éolien et la biomasse font partie des filières à privilégier pour atteindre nos objectifs : 21 % d’énergie renouvelable dans la consommation intérieure d’électricité en 2010′. Cette déclaration n’avait pas empêché les députés de voter des amendements qualifier d’anti-éolien, notamment le texte des députés UMP, S. Poignant et P. Ollier, qui proposait de conditionner à un plancher de 20 MW (mégawatts) de puissance minimum l’obligation de rachat par EDF de l’électricité produite.

Hier, cet amendement qui avait suscité une levée de boucliers de la part des écologistes et des professionnels de l’éolien, a été étonnamment supprimé par les sénateurs, lesquels en ont également profité pour remanier profondément le dispositif de réglementation de l’éolien du projet de loi d’orientation sur l’énergie. Ainsi, les sénateurs proposent que les communes soient libres de fixer les planchers ou les plafonds de puissance installée, avec pour seule contrainte, l’obligation de consulter les communes riveraines.

Afin d’harmoniser les versions du Sénat et de l’Assemblée nationale, une commission mixte paritaire de députés et de sénateurs va constituer. Si, elle devait entériner la position sénatoriale, le maintien du plafond de rachat actuel de 12 MW, combiné à moins de contraintes, pourrait permettre de lancer enfin une véritable filière éolienne française. En effet, la France fait pâle figure avec ses 415 MW d’éolien, lorsque nos voisins espagnols et allemands atteignent respectivement 8 000 et 16 000 MW installés.

Pascal Farcy

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
19

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS