Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Energie » Le projet de loi sur la gestion des déchets radioactifs devant l’Assemblée.
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Énergies renouvelables : indispensables à ...
  2. Poêle à granulés : quelles règles de sécurité ?
  3. Les transports en commun gratuits en Allemagne ?
  4. Quel panneau solaire pour recharger une batterie ?
  5. L’argent colloïdal


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09
Que se passerait-il si, au cours d’une nuit, le monde entier devenait végétarien? Un monde où le steak tartare, le coq au vin et le boeuf bourguignon n’existeraient plus. L’ère des légumes ne ferait que commencer. L’infographie nous plonge dans ce tout nouveau monde, explorant les relations entre les carnivores, la planète terre et notre santé. Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Le projet de loi sur la gestion des déchets radioactifs devant l’Assemblée.

Les députés examinent depuis jeudi, et jusqu’au 13 avril, le projet de loi relatif à la gestion des déchets nucléaires. Un inventaire, mené en 2004, des sites de stockage en service annonce plus d’un million de m3 de déchets nucléaires en France, 85 % sont stockés en surface dans les départements de la Manche et de l’Aube. Les 15 % restant, qui concentrent 99,9 % de la radioactivité selon le ministère de l’Industrie, sont également entreposés dans des installations de surface à La Hague (Manche), Marcoule (Gard) et Cadarache (Bouches-du-Rhône), mais ces sites n’ont pas été conçues pour stocker définitivement ces déchets qui, en volume, correspondent à une dizaine de piscines olympiques.

Le projet de loi préconise la solution de l’enfouissement pour les déchets les plus dangereux, soit de haute activité et à vie longue, ce qui représente près de 92 % de la radioactivité totale des déchets français. Cette option est expérimentée à Bure, dans la Meuse, depuis douze ans. Bien que le ministère de l’industrie confirme que des recherches sont encore nécessaires concernant cette solution, faisant fi du principe de précaution, la loi instaure d’ores et déjà un calendrier : 2015 pour le choix du lieu, et 2025 pour sa mise en exploitation. Ce centre d’enfouissement devrait alors rester accessible durant un à trois siècles pour, le cas échéant, récupérer les déchets.

Cette option est largement critiquée par les anti-nucléaires qui voient dans l’enfouissage une alternative dangereuse, voire criminelle, pour les générations futures.

Cécile Fargue

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 11 avril 2006 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS