Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Energie » Le premier gratte-ciel éolien est londonien
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  3. La voiture électrique : pas totalement ...
  4. La filière éolienne de plus en plus puissante ...
  5. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Le premier gratte-ciel éolien est londonien

tour eolienne

tour eolienne londres

Au Sud de Londres, dans le quartier dit « Elephant and Castle« , la tour Strata Power est le plus haut immeuble résidentiel des environs. Avec ses 42 étages et ses 148 mètres de haut, elle accueille 408 logements qui auront au total coûté 1,65 milliards d’euros. Dans son architecture, la Strata Tower intègre pourtant un élément qui la distingue largement de tous les immeubles de la ville : trois éoliennes ornent son sommet.

Pourquoi une telle place faite aux énergies renouvelables dans la construction d’un bâtiment appelé à devenir emblématique ? Parce que le gouvernement britannique et la Ville de Londres se sont fixés un objectif ambitieux dans leurs émissions de CO2, qu’ils envisagent de réduire de 34% d’ici 2020. Ainsi, un vaste programme de rénovation de l’habitat é été lancé outre-Manche, dans le but de réduire le gaspillage énergétique, ou de favoriser les économies d’énergie, cela dépend si vous voyez le verre d’eau à moitié vide ou à moitié plein.

Mais revenons à ces turbines éoliennes qui font la particularité de la Strata Tower : toutes munies de 5 pales, elles ont une puissance de 19 KW et pourront bénéficier des vents constants de 60 km/h qui soufflent, 150 mètres au-dessus de la capitale anglaise. Le système devrait permettre de couvrir 8% des besoins électriques globaux de la tour, sans pour autant déranger ses occupants. Car c’était là l’un des principaux défis proposés aux architectes du cabinet Hamilton : comment concilier le fonctionnement de trois éoliennes géantes et la tranquillité de centaines de résidents, surtout lorsque l’on sait que le moindre projet d’éolienne en rase campagne est sujet à contestations, du fait du bruit supposé de l’installation ? La réponse apportée est simple, puisqu’ils ont intégré au socle des éoliennes une dalle de 5 tonnes équipée de quatre amortisseurs anti-vibrations.

Car les éoliennes, si elles attirent la lumière sur cette nouvelle tour londonienne, laissait de nombreux observateurs circonspects : avec 408 logements, dont une centaine seulement seraient « abordables » pour le commun des mortels (selon The Guardian), et donc plus de 300 occupés par des super-riches, comment imaginer que les éoliennes, si elles causaient le moindre trouble, continueraient de tourner contre l’avis des propriétaires ? La dalle de 5 tonnes dissipe tous ces doutes. Les hélice géantes ne sont cependant pas les seuls atouts écologiques d’une tour qui se veut exemplaire.

Ainsi un système de ventilation naturelle a été installé à l’intérieur de la structure pour assurer un renouvellement de l’air continu qui ne consomme aucune énergie. Les vitrages à hautes performances sont garants de la bonne isolation du building qui aura alors des besoins moindres en chauffage et en climatisation. Enfin, les systèmes d’éclairage à basse consommation généralisés dans les étages contribuent eux aussi aux économies d’énergie de la Strata Tower. Mais au fait, pourquoi la voie des éoliennes, quand de nombreux bâtiments optent plutôt pour les panneaux solaires ? Tout simplement parce que de l’aveu des concepteurs, il aurait fallu recouvrir toute la structure de la tour de ces panneaux pour obtenir la même production d’énergie que les trois éoliennes.

 

Too much, isn’t it ?

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 06 décembre 2012 à 03:18

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
626

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS