Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Energie » Le front antinucléaire se fissure, même chez les anciens de Greenpeace
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  3. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Le front antinucléaire se fissure, même chez les anciens de Greenpeace

Est-ce l’arrivée de Barack Obama qui concourt à délier certaines langues, toujours est-il que depuis son arrivée à la Maison Blanche, et ses prises de position en faveur d’une relance d’un programme nucléaire aux USA (1), les déclarations en faveur de l’énergie nucléaire, et des avantages qu’elle apporte en matière de faibles émissions de CO2, se multiplient dans des milieux où on ne les attendait pas forcément. Dans les dernières en date, le quotidien britannique The Independent, du 23 février dernier, publie celles de 4 personnalités anglaises jusqu’alors considérées comme antinucléaires. Parmi celles-ci se trouvent Steven Tindale, responsable de Greenpeace (2) Royaume-Uni de 2000 à 2005, et Chris Goodall, un des dirigeants actuels des Verts anglais.

Tous deux, après de nombreuses années de militantisme antinucléaire, considèrent aujourd’hui s’être fourvoyés. Steven Tindale estime avoir évolué progressivement au cours des quatre dernières années, en constatant l’importance du réchauffement climatique, notamment avec le dégel du permafrost sibérien qui libère d’importantes quantités de méthane. Ce changement a été tel, qu’il dit l’avoir ressenti un peu comme ‘une conversion religieuse’. Une évolution qui concernerait de nombreux écologistes, puisque, selon Steven Tindale, il serait dorénavant ‘…assez courant de considérer que le pouvoir nucléaire n’est pas l’idéal mais que c’est mieux que le changement climatique’.

De son côté, Chris Goodall, déclare dans les colonnes de The Independent que ‘L’énergie nucléaire a ses inconvénients mais les conséquences de ne pas y souscrire sont bien pires… trop souvent les gens se divisent entre des positions ultras pour ou antinucléaire, sans position intermédiaire. Chaque option est farouchement opposée : le public semble être anti-vent, anti-charbon, anti-perte d’énergie, anti-barrage marémoteur, anti-pétrole, et antinucléaire. Nous ne pouvons pas être anti-tout et le temps court.’

Pascal Farcy
1- Une annonce de relance qui s’inscrit en parallèle du développement des énergies vertes (éolien et solaire notamment) ainsi que d’un ambitieux plan de production locale d’agrocarburants.

2- Cette déclaration n’est pas la première émanant d’un ancien dirigeant de Greenpeace. En effet, Thomas Moore, un des cofondateurs de Greenpeace, ne manque pas de mettre en avant son évolution pro-nucléaire, pour la protection du climat, depuis quelques années. Il s’en est ouvert une nouvelle fois, le 15 novembre dernier, dans le quotidien suisse Le Matin.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 13 mars 2009 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
patou
14 mars 2009 - 0 h 00 min

Tous le monde est corruptible , nous avons chacun un prix .Donc comme les politiques ou les patrons , ils peuvent argumenter mais ils ne me convaincrons pas .Le monde est archi fou et à c’est l’individu que nous sommes de se remettre en question ….


sauvage1
15 mars 2009 - 0 h 00 min

A toujours travailler et penser dans l’urgence, on va planter la planète. Bientôt, un politicien va nous mettre en face d’une guerre et nous ne dirons rien parce que la guerre, c’est beaucoup d’humains rayés de la carte en relativement peu de temps. Parce qu’on a éradiqué la plupart des maladies de régulation des populations humaines, comme la peste et le choléra, le typhus, notre démographie est exponentielle. L’énergie nécessaire à tout ce beau monde va causer notre perte. Alors, nucléaire ou charbon, pétrole ou énergies dites propres, cela n’enrayera pas la crise énergétique. Mais pourquoi ne sommes-nous pas capables de réguler nos populations : parce que nous sommes encore des animaux mal dégrossis qui pensent d’abord avec leur sexe, plutôt qu’avec leur cerveau.


jlg47
15 mars 2009 - 0 h 00 min

dans un monde archi-dogmatique.
Enfin quelques dogmatiques commencent à réfléchir et à modérer leurs positions.
Il n’est effectivement pas possible d’être systématiquement contre tout ce qui peut ou pourrait être néfaste, sauf à argumenter comme Yves Pacalet pour la disparition de l’Homme.
Gouverner, c’est choisir, et la politique du mieux est toujours celle du moindre mal.

Pour répondre à sauvage1, la gestion de la population passe par :
- des mesures autoritaires comme en chine (est-il prêt à y souscrire en France?) qui verra sa population sérieusement réduite dans 40 ans au prix d’un vieillissement qu’il faudra assumer économiquement (cf le Japon ou l’Allemagne).
- une politique sexiste comme en Inde avec les drames humains que cela implique (est-il disposé à avoir des enfants célibataires par manque de partenaires).
- une vielle coutume malthusienne comme en Europe ou le désir de transmettre un patrimoine n’est guerre glorieux en termes sociologique.
C’est certes la dernière qui est « la plus humaine », mais l’éducation est une affaire de plusieurs génération (x 25 à 30 ans) alors qu’effectivement l’amélioration de la santé est quasi immédiat. Nous verrons la population mondiale décroître dans 30 à 40 ans.


eric
15 mars 2009 - 0 h 00 min

si tous les anti nucléaires  » responsables » tournent leur veste c’est qu’il doit y avoir une bonne raison. soit ces braves gens ont été « incités » ou alors ils ont peur de passer à une société moins énergievore. Et oui perdre son petit confort pour permettre à la planète de continuer à tourner c’est dur !!!


musico
15 mars 2009 - 0 h 00 min

Moi je panse qu’ils ont été achetés, car ça ne tiens pas debout. Ils savent très bien que les solutions alternatives au nucléaire ne sont pas émettrices de gaz à effet de serre. Deux personnes de cet acabit qui changent d’avis en même temps et qui tiennent le même discourt absurde, c’est louche. C’est d’une gravité extrême car ces personnes sont des « maitres à penser » pour beaucoup d’écologistes. Si on en est là, alors oui, la planète est foutue.


marianne du poitou
15 mars 2009 - 0 h 00 min

ce n’est en rien dogmatique, que de lutter contre cette NRJ pourrie!!
propre??? moins pire mais je cauchemarde c’est sur!!!
 » L’énergie nucléaire a ses inconvénients mais les conséquences de ne pas y souscrire sont bien pires… « ok avec musico!!! c’est des vendus!!du moins j’espère qu’ils ont au moins cette circon stance atténuante au moins….


léon
15 mars 2009 - 0 h 00 min

La bourse? Ou la Vie?


marianne du poitou
15 mars 2009 - 0 h 00 min

qu’on me pince, non de non!!!alors là c’est pas de la gnognotte!!! si même les z’héros de geenpeace sont capables d’une telle aberration…
d’un tel non sens!!! j’etais déjà pas bien rassurée…. maintenant j’ai peur



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
34

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS