Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Energie » Le cap des 100 000 MégaWatts a été franchi
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  3. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  4. La voiture électrique : pas totalement ...
  5. La filière éolienne de plus en plus puissante ...


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Le cap des 100 000 MégaWatts a été franchi

La vague de froid qui s’est installée sur l’hexagone depuis plusieurs jours a entraîné un record de consommation électrique. Selon Réseau de Transport d’Electricité (RTE), hier mardi vers 19h, la consommation a atteint le niveau de 100 500 MégaWatts (MW). Le précédent record datait de l’hiver dernier avec un pic de 96 710 MW, le 15 décembre 2010 à 19 h.

Pour faire face à cette consommation élevée, la France a du importer 7 350 MW, dont la majeure partie du Royaume-Uni. Au niveau de la production nationale, les principales sources ont été : le nucléaire avec 58 816 MW, l’hydraulique 11 620 MW, le fioul 5 001 MW, le charbon 4 722 MW et l’éolien avec 3 631 MW.


Il est a noter que, malgré les nombreux discours sur la sobriété énergétique, les pics de consommation ont très fortement progressé depuis une dizaine d’années. Au début du 21ième siècle ils se situaient autour de 75 000 MW.
Michel Sage
Graphe © RTE

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 08 février 2012 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
zygo
9 février 2012 - 0 h 00 min

Dès qu’il fait froid c’est la même rengaine, « il faut faire des économies d’électricité »… J’aimerais bien qu’on ne s’en prenne pas qu’aux particuliers, comme d’habitude, et qu’on fasse des économies tout le temps, au lieu de rajouter des consommations.
Deux exemples. N’avez-vous pas remarqué la prolifération dans les commerces des écrans plats dans les vitrines, les boutiques (les pharmacies en particulier sont éclairées à 10000 lux, en plus des écrans). Un boucher propose son menu sur un écran (un simple panneau, ça ne suffit plus?).
Autre exemple pour les parisiens: la prolifération des écrans publicitaires grand format sur écrans animés (LED), pas simplement rétro éclairés. J’en ai vu trois ou quatre quasiment jointifs dans une station. J’ai lu qu’us seul de ces écrans consommait … comme trois ménages hors chauffage! Ceci est proprement scandaleux.
Et la RATP c’est une régie publique qui devrait donner l’exemple.


zygo
9 février 2012 - 0 h 00 min

que les écrans LED, c’est dans le métro parisien


thylacine
9 février 2012 - 0 h 00 min

Et il ne me semble pas avoir remarqué que, pendant la période de froid, on ait réduit les éclairages inutiles, et non seulement les panneaux publicitaires, mais aussi par exemple les « monuments » éclairés toute la nuit. Reste-t-il encore des églises en France qui ne soit pas illuminées toutes les nuits, même les plus banales. Des fois qu’il nous prenne l’envie d’aller les admirer à 3h du matin par moins 15…
Et à côté de ça on vient nous recommander de ne pas hausser le chauffage; pas sérieux… On ne peut pas convaincre sans être cohérent…


lido
9 février 2012 - 0 h 00 min

Le scandale, c’est la publicité faite dans les médias » EDF se met « en quatre » pour que nous soyons au chaud »!Pendant ce temps le maintien du minimum d’énergie n’est pas effectif, EDF attend un décret qui ne vient pas…Les personnes en difficulté pour payer leur énergie peuvent attendre, quel scandale, combien vaut cette publicité?


patrick25
9 février 2012 - 0 h 00 min

Exactement, le nucléaire, c’est comme les OGM, on sait très bien que ce n’est pas la solution, mais ont continue tête baissé comme des (les) cons qui nous dirigent !
En plus, c’est normal que nous soyons en zone rouge, puisque c’est toute l’U.E. qui a froid et nous leurs vendons l’électricité quitte à polluer la France avec le charbon…
Et c’est tout à fait logique qu’en hivers, entre 1 h et 5 h du matin,zones industrielles, mais aussi enseignes de pub, magasins, et même les rues des viles, ne devraient avoir qu’un lampadaire sur deux en fonction !
mais les gens qui nous dirigent sont trop nul pour cela et ils ne voudraient surtout pas réduire le business des spéculations EDF…



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
29

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS