Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Energie » La France déjà contrainte d’importer de l’électricité
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
MSC

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Les voitures autonomes tiendront-elles la cote ?
  2. Les voitures les moins polluantes en 2017
  3. Isoler par l’extérieur ou l’intérieur ?
  4. Prime énergie : quelle marche à suivre pour ...
  5. Aquashell, le spécialiste des habitats flottants


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
ite-iti
La question d’isoler par l’extérieur ne se posait pas il y a 10 ans, ce procédé était encore assez peu connu, et les entreprises qui le mettaient en œuvre ne se contentaient pas de faire que cette prestation.Maintenant, l’isolation thermique extérieure a son acronyme, l’ITE, et ses spécialistes qui ne font que ces travaux toute l’année. S’ils sont si nombreux désormais, et si sectorisés, c’est que [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






La France déjà contrainte d’importer de l’électricité

Pour la première fois, depuis 1982, la France a dû importer de l’électricité au mois d’octobre. C’est le constat qui ressort du dernier bilan de l’énergie électrique, publié par RTE (1). Cette situation est d’autant plus étonnante que, par rapport à octobre 2008, la consommation brute française a diminué de 3,1 %.

D’après le document de RTE, le volume net importé a été de 458 GWh pour un total de consommation de 39 439 GWh. Comparée à octobre 2008, la chute de la production française a été très prononcée, -7,7 % soit un recul de 3 305 GWh . En valeur absolue, c’est la production nucléaire qui a reculé le plus avec -3 019 GWh (-8,9 %) suivie par l’hydraulique avec -738 GWh (-19,7 %).

Cette situation est la conséquence de l’arrêt de nombreux réacteurs nucléaires, pour des raisons de maintenance et de réparation. Quant à la baisse de la production des barrages hydrauliques, elle est imputable à des déficits de pluie, notamment dans les Alpes et le Massif Central.

Ces deux baisses importantes n’ont pu être que très partiellement compensées par les autres sources d’énergie : le thermique à combustible fossile a progressé de 309 GWh (+7 %), l’éolien de 119 GWh (+26,3 %) et les autres sources renouvelables (2) de 24 GWh (+7,9 %).

Les trois pays voisins qui ont permis de compenser le manque de production national sont, par ordre d’importance : l’Allemagne (1 832 GWh), la Grande-Bretagne (664 GWh) et la Belgique (471 GWh). Dans le même temps, la France a fourni un surplus de 1 257 GWh à la Suisse, 1 150 GWh à l’Italie et de 25 GWh à l’Espagne.

Début novembre, RTE avait annoncé que des importations d’électricité pourraient s’avérer nécessaires de mi-novembre 2009 à fin janvier 2010. Finalement cette situation a démarré plutôt que prévu.

Michel Sage
1- Filiale du groupe EDF depuis le 1er septembre 2005, RTE est le gestionnaire du réseau de transport d’électricité français, qu’il exploite, entretient et développe. Il gère le réseau le plus important d’Europe avec 100 000 km de lignes à haute et très haute tension et 44 lignes transfrontalières.

2- Principalement : déchets urbains, déchets de papeterie, biogaz et solaire.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 18 novembre 2009 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS