Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Energie » La consommation de pétrole repart à la hausse
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  3. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  4. La voiture électrique : pas totalement ...
  5. La filière éolienne de plus en plus puissante ...


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






La consommation de pétrole repart à la hausse

En 2008 et 2009, la crise économique et financière a provoqué une baisse historique de la consommation mondiale de pétrole. Lors de ces deux années, la consommation de pétrole a diminué d’environ 1,5 million de barils par jour, soit une baisse de 1,8 %. Historiquement, il faut revenir à la période 1975-1985, avec les deux premiers chocs pétroliers, pour retrouver, dans les chiffres, une situation comparable.

La dernière publication de l’Agence Internationale de l’Energie (AIE) (1) indique la fin de cette courte parenthèse. Sur l’année 2010, la consommation mondiale de pétrole devrait atteindre les 87,4 millions de barils par jour, soit une hausse de 2,5 millions par rapport à 2009. Ce seuil de consommation constituerait un nouveau record absolu. Cette reprise de la demande est, en très grande partie, due à la croissance des pays émergents et plus particulièrement à celle de la Chine. Selon l’AIE, entre le troisième trimestre 2009 et le troisième trimestre 2010, la consommation chinoise de pétrole a crû d’un million de barils par jour.


Evolution et prévision de la consommation mondiale de pétrole en millions de barils par jour (sources BP et AIE)


Pour l’année 2011, l’Agence prévoit une nouvelle hausse de 1,3 million de barils par jour. Cette reprise significative de la consommation mondiale, couplée à un marché toujours aussi spéculatif qu’avant la crise de 2008, fait repartir le prix du baril de pétrole vers une courbe résolument ascendante. Après avoir passé en dessous des 50 dollars le baril, au plus fort de la crise économique, il se situe actuellement autour des 90 dollars.
Michel Sage

1- L’Agence Internationale de l’Énergie est un organe autonome institué en novembre 1974 dans le cadre de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) afin de mettre en œuvre un programme international de l’énergie.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 10 décembre 2010 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
opaque
11 décembre 2010 - 0 h 00 min

heureusement que ça repart ; je vais enfin pouvoir remplir le réservoir de ma Mercedes électrique…


conapol
12 décembre 2010 - 0 h 00 min

J’ai ajouté ma petite goutte (de pétrole) à cette augmentation : j’ai remonté le thermostat de 1°! J’en ai marre de ma conscience écologique qui m’amène à me faire crever de froid chez moi alors que rien n’est fait là où des économies à grande échelle pourraient être réalisées s’il y avait une volonté politique : décourager le transport routier sur longues distances, grands projets communautaires de géothermie, adoption de politiques de décroissance, y compris décroissance démographique…. Non, tout est mis sur le dos du citoyen lambda pendant qu’ici et ailleurs, des milliards de gens s’en foutent royalement du changement climatique et de l’épuisement des énergies fossiles.



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
1286

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS