Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Energie » La centrale nucléaire de Fessenheim repartie pour 10 ans de plus
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
MSC

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Les voitures autonomes tiendront-elles la cote ?
  2. Isoler par l’extérieur ou l’intérieur ?
  3. Les voitures les moins polluantes en 2017
  4. Un tout nouvel anti-âge signé Nu Skin
  5. Aquashell, le spécialiste des habitats flottants


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
ite-iti
La question d’isoler par l’extérieur ne se posait pas il y a 10 ans, ce procédé était encore assez peu connu, et les entreprises qui le mettaient en œuvre ne se contentaient pas de faire que cette prestation.Maintenant, l’isolation thermique extérieure a son acronyme, l’ITE, et ses spécialistes qui ne font que ces travaux toute l’année. S’ils sont si nombreux désormais, et si sectorisés, c’est que [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






La centrale nucléaire de Fessenheim repartie pour 10 ans de plus

En vertu de la loi du 13 juin 2006 relative à la transparence et la sécurité en matière nucléaire, la sûreté des installations nucléaires doit être réexaminée tous les dix ans. Dans le cadre d’un troisième contrôle décennal, l’Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN) a émis, le 4 juillet dernier, un avis favorable à la poursuite de l’exploitation du réacteur n°1 de la centrale nucléaire de Fessenheim, en Alsace. Elle a, en effet, déclaré le réacteur n°1 apte à être exploité pour une durée de dix années supplémentaires à condition de respecter un certain nombre d’aménagements, planifiés dans un calendrier fixe. Toutefois, l’ASN a précisé que cette décision n’incluait pas les conclusions des évaluations complémentaires de sûreté engagées à la suite de l’accident de Fukushima, attendues pour la fin de l’année.

Pour le réseau Sortir du nucléaire, la décision de prolonger l’activité de la plus ancienne et décriée des centrales nucléaires françaises est inacceptable. De fait, cette centrale vieillissante soulève certaines inquiétudes : situation en zone sismique, en contrebas du grand canal d’Alsace, cumul d’anomalies génériques, faible épaisseur du radier, piscines de combustible non protégées etc. Partageant ce point de vue, les députés européens Europe Ecologie – les Verts, Eva Joly et Yannick Jadot, déplorent que l’ASN ait tranché sur cette question sans tenir compte des « stress tests » sur les centrales nucléaires, tests de résistance requis au sein de l’Union européenne.

Cécile Cassier

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 06 juillet 2011 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS