Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Energie » Gard : explosion dans un centre de déchets nucléaires
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  3. La voiture électrique : pas totalement ...
  4. La filière éolienne de plus en plus puissante ...
  5. Inondation et pesticides : qu’en est-il ?


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Gard : explosion dans un centre de déchets nucléaires

Exploité par la société Socodei, filiale du groupe EDF, Centraco est un centre de traitement et de conditionnement de déchets faiblement ou très faiblement radioactifs, situé sur la commune de Codolet, à proximité du site de Marcoule, dans le Gard. Le traitement s’y effectue soit par fusion pour les déchets métalliques, soit par incinération pour les déchets incinérables.

Le 12 septembre, l’explosion d’un four servant à fondre les déchets radioactifs métalliques a déclenché un incendie dans l’installation, lequel a pu être maîtrisé à 13h le jour même. L’accident a fait un mort et quatre blessés, dont un gravement présentant des brûlures. Le bâtiment n’a, lui, pas été endommagé et aucune contamination n’aurait été détectée, les blessés n’ayant pas été contaminés. Les mesures réalisées à l’extérieur du bâtiment par l’exploitant et les services publics de pompiers spécialisés auraient confirmé l’absence de contamination. Suspendant son organisation de crise, l’Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN) estime que « Cet accident ne comporte pas d’enjeu radiologique ni d’action de protection des populations ». Elle prévoit, néanmoins, de réaliser des inspections pour analyser les causes de l’accident.

L’association Robin des Bois a contré ces propos rassurants, affirmant que l’accident n’est pas terminé. Selon elle, dans la mesure où Centraco dispose d’autorisations de rejets atmosphériques et liquides considérables impliquant du plutonium, du tritium, du césium 137, « l’explosion du four a inévitablement provoqué des bouffées de radioactivité ». Si tel est le cas, et qu’elles ne sont pas sorties par des cheminées, il y a de fortes probabilités pour qu’elles aient contaminé l’outil industriel et des bâtiments.

Depuis sa mise en exploitation en 1999, cette installation nucléaire a déjà présenté de nombreux dysfonctionnements, tels que le dépassement des limites mensuelles et annuelles de rejets gazeux en tritium (décembre 2007) ou la perte temporaire de la détection de l’alarme incendie de l’unité d’incinération (mai 2011). Face à ces défaillances, l’ASN a demandé à l’exploitant de définir et de mettre en œuvre des actions visant à améliorer la sûreté de l’exploitation. Dans son rapport annuel 2010, en conclusion à des opérations de contrôle menées en 2010, l’ASN déclarait que « les mesures correctives mises en place par l’exploitant commencent à produire des effets sur le terrain ».

Cécile Cassier

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 13 septembre 2011 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
gamar
15 septembre 2011 - 0 h 00 min

Suite à la lecture de votre article je vous conseille de compléter vos informations en lisant l’article de la coordination anti nucléaire sud est qui a fait des relevés de radioactivité sur 3 départements (Vaucluse, Gard, Hérault) le jour de l’accident.
http://www.spiritsoleil.com/nonaunucleaire/sud-est/index.php?post/2011/09/12/Incident-nucl%C3%A9aire-%C3%A0-Marcoule-%3A-1-mort%2C-des-bless%C3%A9s-et-des-radiations



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
19

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS