Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Energie » France : la consommation d’électricité repart à la hausse
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  3. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  4. La voiture électrique : pas totalement ...
  5. La filière éolienne de plus en plus puissante ...


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






France : la consommation d’électricité repart à la hausse

Réseau de Transport d’Electricité (RTE) vient de publier son rapport provisoire de la production et de la consommation électrique en France métropolitaine pour l’année 2007. Après la baisse de 1 % de la consommation enregistrée en 2006, l’année 2007 fait apparaître une hausse de 0,4 % avec une consommation s’établissant à 480,3 TWh. Les variations climatiques annuelles influent sur la consommation et, après correction de l’aléa climatique, la hausse se situe à 2,2 %.


Du point de vue de la production, RTE constate une baisse de 0,8 % par rapport à 2006, baisse essentiellement liée à une chute de la production d’origine nucléaire de 2,3 %. En 2007, la France a produit 544,7 TWh se répartissant de la façon suivante :

- Nucléaire : 418,6 TWh soit 76,9 % de la production totale ;

- Hydraulique : 63,2 TWh soit 11,6 % de la production totale ;

- Thermique : 55,0 TWh soit 10,1 % de la production totale ;

- Eolien : 4,0 TWh soit 0,7 % de la production totale ;

- Autres énergies renouvelables : 3,9 TWh soit 0,7 % de la production totale.

Au niveau des énergies renouvelables (hors hydraulique), les chiffres de production restent modestes mais les progressions 2006-2007 sont importantes, avec +79,4 % pour l’éolien et +15,5 % pour les autres sources renouvelables.

Concernant les échanges électriques avec les pays voisins, la France maintient un solde annuel largement positif avec un volume importé de 27,5 TWh contre 83 TWh exportés.
Michel Sage

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 17 janvier 2008 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
Bebert le vert
17 janvier 2008 - 0 h 00 min

L’augmentation est peut etre due à tout ces gens que l’on incite à remplacer leur système de chauffage au fioul ou au gaz par des pompes à chaleur qui bien que plus performantes qu’un simple convecteur entraine quand meme un accroissement de la consommation électrique. Ceci tendrait à prouver que la seule solution reste de diminuer la consommation d’énergie globalement


christophe1007
20 janvier 2008 - 0 h 00 min

Les chiffres RTE pour 2007 sont très clairs:
- On a du importer 27,5 TWh, soit le tiers de la production nucléaire.
- C’est surtout l’Allemagne et son électricité fossile qui nous a dépanné pour les pointes.
- Le gros client pour le courant de nuit en excès est la Suisse qui remplit des réservoirs d’altitude et revent à l’Italie l’énergie stockée.
Les besoins futurs sont très grands. Il faut bien sur mieux utiliser l’énergie. Mais pour limiter la dérive du climat, il faut se passer des énergies fossiles. La seule solution viable est le recourt à l’électricité nucléaire.


godinol
22 janvier 2008 - 0 h 00 min

A l’attention de Christophe1007 : Ce que tu dis est absolument faux : comme indiqué à la ligne suivante de l’article, la France exporte plus de 3 fois plus d’électricité qu’elle n’en importe. Le bilan global est donc une surproduction chronique d’environ 55.5 TWh, soit l’équivalent de 6 à 7 des 58 réacteurs que compte la France…

Quant à l’intérêt du nucléaire pour le climat, c’est un argument étrange : sur les 34 pays (Iran inclus) disposant du nucléaire, on retrouve les 12 premiers pays émetteurs de gaz à effet de serre…
Il faudrait peut-être commencer par diminuer radicalement notre consommation énergétique avant de prôner le nucléaire comme une solution aux dérèglements climatiques, non ?



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
30

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS