Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Energie » Eolien – la Grande-Bretagne met les bouchées doubles
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  3. La voiture électrique : pas totalement ...
  4. La filière éolienne de plus en plus puissante ...
  5. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Eolien – la Grande-Bretagne met les bouchées doubles

Malgré le premier potentiel éolien d’Europe, la Grande-Bretagne est à la traîne pour l’exploitation de cette énergie avec un peu moins de 2000 MW installés. Toutefois, en ayant fixé un objectif de production d’énergie d’origine renouvelable de 20 % en 2020 (4 % en 2006), l’année 2007 semble devoir être celle du décollage de la filière outre Manche. Pour preuve, le gouvernement britannique a donné récemment son accord à l’installation de 2 parcs éoliens dans l’estuaire de la Tamise, d’une capacité de près de 1 300 MW, soit une puissance équivalente à un réacteur nucléaire et suffisante pour approvisionner en électricité près d’un million de foyers (les comtés du Kent et de l’East Sussex).

Ces projets s’inscrivent dans le programme britannique d’éolien offshore (en mer), qui se décline en 2 étapes :

- une d’apprentissage, actuellement en cours avec plusieurs projets de faible capacité ;

- une de développement, avec l’implantation de parcs de forte capacité, principalement dans 3 régions : estuaire de la Tamise, Est de l’Angleterre et Nord du Pays de Galles. Cette phase va débuter en 2007 avec les 2 projets précités.

Un des 2 parcs de l’estuaire de la Tamise, London Array, est appelé à devenir le plus grand parc offshore du monde avec l’installation de 341 éoliennes à 12 kilomètres des côtes. Une telle implantation ne se fait pas sans rencontrer d’obstacles. Aussi, une première phase de 175 aérogénérateurs va être mise en place pour déterminer son impact éventuel sur les oiseaux, le projet étant dénoncé par la puissante association de protection des oiseaux RSPB (Royal Society for the Protection of Birds). En outre, cette multitude d’éoliennes inquiète également le secteur maritime qui s’oppose au projet, en estimant que les pales des turbines pourraient interférer avec les radars des navires et, à terme, être facteur d’accident.

Notons que 4 autres grands projets de parcs éoliens sont actuellement en cours de développement en Grande-Bretagne : 2 offshores sur la côte Est de l’Angleterre (1 200 MW) et la côte nord du Pays de Galles (750 MW), et 2 autres onshores (sur terre) sur les Îles Hybrides à l’Ouest de l’Ecosse et à Whitelee près de Glasgow.

Pascal Farcy

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
155

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS