Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Energie » Energies renouvelables : un impératif pour la chine
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Energies renouvelables : un impératif pour la chine

La Chine cherche à réduire sa dépendance à l’égard du pétrole et du charbon, en faisant grimper à 15 % la part des énergies renouvelables dans sa consommation, d’ici 2020, moyennant un investissement de 180 milliards de dollars sur quinze ans. Pour repère, en 2003, les énergies renouvelables ne représentaient que 3 % de la consommation totale du pays.

La Chine, on le sait, est un gros consommateur. Pour accompagner son décollage industriel, le pays a dû démultiplier sa demande énergétique ces dernières années, jusqu’à devenir le deuxième consommateur d’énergie au monde. Une gourmandise que les installations en place ne parviennent pas à satisfaire. Ainsi, en dépit de grands ouvrages hydroélectriques, la pénurie d’électricité est récurrente en Chine. Régulièrement, des villes sont littéralement plongées dans le noir et les coupures de courant sont fréquentes dans les entreprises. L’industrie du charbon, dont le pays dépend encore à hauteur de 65 %, souffre de sa vétusté et les réserves pétrolières sont faibles, obligeant Pékin à s’approvisionner ailleurs.

De ce point de vue-là, les énergies renouvelables ont comme vertu première d’être une solution permettant de limiter la dépendance du pays à l’égard de l’étranger. Autre avantage pour le renouvelable, ces sources d’énergie peuvent être implantées dans des régions reculées que le régime cherche justement à désenclaver. Il reste aussi, bien sûr, le discours officiel qui justifie cette “flambée du renouvelable” par un souhait pieux : “contribuer à un environnement plus propre”. Une intention toute louable pour le deuxième pays pollueur au monde.

Cécile Fargue

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 11 novembre 2005 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
21

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS