Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Energie » Confiance pour la fourniture électrique de l’été, sauf canicule
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  3. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  4. La voiture électrique : pas totalement ...
  5. La filière éolienne de plus en plus puissante ...


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Confiance pour la fourniture électrique de l’été, sauf canicule

Réseau de Transport d’Electricité (RTE) a publié son analyse prévisionnelle de l’équilibre offre-demande d’électricité en France pour l’été 2008. Deux scénarios ont été étudiés : le premier prenant en compte des conditions de température proches des normales saisonnières et le deuxième introduisant une période caniculaire.

Dans le premier cas, RTE indique que l’équilibre entre l’offre et la demande ne présente pas de difficulté particulière avec toutefois une période plus tendue que l’année passée entre le 15 août et le 15 septembre. Dans ce scénario, les puissances disponibles devraient à la fois permettre de fournir l’énergie nécessaire à la demande française mais aussi d’offrir la possibilité d’exporter vers les voisins européens.



Solde des échanges du scénario ‘conditions normales de température’


Dans le deuxième cas et le scénario appelé « Forte chaleur », à savoir des températures supérieures de 7 °C aux normales de saison, la situation serait très différente et les capacités disponibles de production pourraient s’avérer insuffisantes.



Solde des échanges du scénario ‘Forte chaleur’


D’après la simulation de RTE, le solde offre-demande se rapprocherait généralement de l’équilibre, avec trois semaines critiques à partir du 25 août (correspondant à la reprise de l’activité économique qui suit les congés estivaux). Lors de ces trois semaines, l’insuffisance de la puissance disponible pourrait atteindre les 2 000 MW et donc entraîner la nécessité d’importer. Cette situation s’explique d’un côté par une augmentation des consommations, et d’un autre côté par des baisses de production d’électricité. Les hausses de consommation sont essentiellement dues aux systèmes de ventilation et de climatisation. RTE estime entre 410 MW et 500 MW supplémentaires par degré Celsius lors des pointes de consommation entre 13 heures et la fin de l’après-midi. Quant aux baisses de production, elles se situent essentiellement au niveau des sites nucléaires et thermiques classiques, du fait de contraintes environnementales (1), et dans une moindre mesure pour les sites hydrauliques et les éoliennes.

RTE a aussi modélisé une poussée de chaleur plus intense, avec des températures supérieures de 9 °C aux normales. Dans ce contexte, le besoin en importation pourrait être multiplié par trois et atteindre 6 000 MW de puissance à mobiliser.
Michel Sage
Graphes © RTE

1- Lors des épisodes de fortes chaleurs, l’eau des rivières atteint les seuils réglementaires de température de rejet d’eau des centrales, avec pour effet soit une obligation de réduction de la production, soit un arrêt de la centrale. Toutefois, en cas de situation critique d’alimentation électrique, l’Etat par le biais des préfectures peut autoriser des dérogations.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 01 juillet 2008 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
20

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS