Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Energie » Biogaz : ne pas rater le train de la transition énergétique
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  3. La voiture électrique : pas totalement ...
  4. La filière éolienne de plus en plus puissante ...
  5. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999





MOTS CLÉS :



Biogaz : ne pas rater le train de la transition énergétique

Méthanisation

Source : Club Biogaz ATEE

La loi sur la transition énergétique, très attendue par nombre d’acteurs du secteur, devrait être présentée par le gouvernement dans les prochaines semaines et débattue à l’automne 2014 par les parlementaires.

Dans ce contexte, le Club Biogaz de l’Association Technique Énergie Environnement (ATEE) (1) a présenté à la presse, ce lundi 19 mai, ses propositions pour «ancrer» la filière biogaz dans la future loi de transition énergétique. Pour mémoire, le biogaz est un gaz composé majoritairement de méthane (CH4) et de dioxyde de carbone (CO2) ; il est obtenu par la fermentation de matières biodégradables en l’absence d’oxygène. Fin 2013, selon ATEE, la France comptait 389 unités de production installées et plus de 360 projets en cours de développement, sachant que le délai moyen de réalisation d’une installation est de 3 à 5 ans. Fin 2012, la France était le quatrième producteur européen de biogaz.

 Le document, publié ce lundi et intitulé « Le biogaz, une énergie renouvelable multiforme, stratégique dans la transition », compte 50 propositions qui s’articulent autour de quatre axes.

  1. Inscrire la filière biogaz dans un développement de long terme.

    A savoir la mise en place d’un comité de pilotage national associant l’État, les professionnels et les élus pour permettre un développement cohérent de la filière. Renforcer les fonds de soutien et faciliter l’accès aux prêts bancaires.

  1. Un tarif d’achat de l’énergie couvrant les coûts de production.

    A savoir supprimer la dégressivité des tarifs d’achat qui est actuellement liée à la taille des exploitations et donner plus de visibilité aux projets en augmentant la durée des contrats d’achat jusqu’à vingt ans.

  1. Un cadre juridique plus simple et plus efficace.

    Ces propositions devraient s’inscrire dans le cadre de la simplification administrative promise par le gouvernement. Leurs buts sont d’une part de réduire les délais d’instruction des dossiers et, d’autre part, de faciliter les démarches par le biais de la mise en place d’un guichet unique.

  2. Un plan ambitieux de développement du bioGNV.

    Le GNV ou gaz naturel pour véhicule est obtenu par épuration du biogaz. Ces demandes se situent en aval de la filière et ont pour but de favoriser l’utilisation du GNV, d’un côté en fixant un nombre de stations délivrant du GNV et d’un autre côté, en incitant le secteur public à investir dans des véhicules au GNV.

1 – Le Club Biogaz a été créé au sein de l’ATEE le 20 septembre 1999. Il rassemble les principaux acteurs français concernés par le biogaz et la méthanisation. Son objectif est de promouvoir le développement des différentes filières de production et de valorisation. Le Club Biogaz compte actuellement 230 structures adhérentes. 

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Michel (voir la biographie)
le 22 mai 2014 à 07:00

95 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
jolm
25 mai 2014 - 18 h 45 min

Excente nouvelle. Cette filiere devrait etre obligatoire et venir en remplacement des stations d epur1tion dans les villes petites et moyennes. Sachant que les solutions sont deja financees par nos impot locaux et les taxes sur l eau le surcout sera minime


haudegon
26 mai 2014 - 15 h 30 min

Le biogaz peut même circuler dans le réseau de gaz de ville !
cela se fait déjà dans les pays du nord de l’Europe

je voulais un véhicule gaz, et n’ai rien trouvé en France.


bertsch
29 mai 2014 - 14 h 48 min

IL est temps de rattrapper le retard Franco français; en urgence aussi est de publier l’arrêté pour permettre l’injection de biogaz issu de station d’épuration dans le réseau de grdf;aujourd’hui impossible au contraire du biogaz issu des autres déchets



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
1166

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS