Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Energie » Aucun bonus-malus sur les factures d’électricité ne serait à l’étude
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Aucun bonus-malus sur les factures d’électricité ne serait à l’étude

Dans le long feuilleton des familles de produits qui seront soumises à un bonus-malus écologique, le quotidien ‘Le Parisien’ de ce jour met en avant que le ministre de l’écologie, Jean-Louis Borloo, réfléchit à étendre ce dispositif à la facture d’électricité des particuliers.

Selon le journal, le sujet aurait été abordé le 15 septembre lors d’une rencontre avec les professionnels du secteur. L’idée serait apparemment de privilégier les foyers qui transfèrent une partie de leur consommation sur les heures creuses au détriment de ceux qui font une utilisation excessive des équipements électriques aux heures de pointe. Néanmoins, ce bonus-malus sur les consommations d’électricité n’est pas pour tout de suite, il pourrait en effet être intégré à la réflexion sur la grille tarifaire d’EDF, qui va être confiée à une mission parlementaire, pour une implication sur les factures d’électricité dès 2010.

Cet article est visiblement arrivé sur la table de Jean-Louis Borloo, ce matin. En effet, son administration n’a pas perdu de temps pour réagir à ce sujet qui pourrait s’avérer très sensible sur les factures des particuliers. A ce titre, le ministère de l’écologie ‘dément catégoriquement l’information selon laquelle un bonus malus serait appliqué sur la facture d’électricité’, en précisant que ‘il n’est aucunement question de taxer les ménages français sur leur consommation d’électricité ni d’instaurer un bonus malus sur les tarifs d’électricité.’

Au crédit de l’information du Parisien, soulignons que la gestion des pics de consommation est une problématique importante pour le gestionnaire du réseau électrique et les producteurs d’électricité. Pour y répondre, il est nécessaire de disposer d’une surcapacité de production importante, très coûteuse. En conséquence, parvenir à étaler la demande énergétique dans le temps, notamment sur les heures creuses, présenterait de multiples avantages…

Alex Belvoit

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
ptitiza87
17 septembre 2008 - 0 h 00 min

Ce n’est peut être pas le cas de ces têtes pensantes ; mais quand ma journée de boulot est finie, j’apprécie de pouvoir dormir alors, l’utilisation des heures creuses c’est plutôt rare pour les machines à laver, le sèche linge oû le lave vaisselle…………
et puis,ce sont ceux qui ont de l’argent qui achètent des appareils énormes,super sophistiqués ; qui peuvent nous mettre le chauffage avant que l’on arrive, etc……… on en revient toujours au même. Eux ils produisent et nous , nous devons payer. Meuhhhhhhhhh ! Allez les vaches à lait………..Non, les vaches à fric.hi!hi!


marseille42
18 septembre 2008 - 0 h 00 min

En 2000, j’avais un compteur à heures creuses et l’eau chaude individuelle. alors, j’essayais de programmer certains appareils tôt le matin (je me levais à 5h) ou tard le soir. Bien sûr une machine à laver qui essore à 6h ou 23h dans des immeubles pas ou mal insonorisés, ce n’était pas génial mais les voisins, dans l’ensemble, faisaient tous de même. En 2000 donc, on nous a imposé l’eau chaude collective et supprimé les heures creuses. Toutes les tentatives pour les faire rétablir ont été vaines: »Pas assez de consomation, facture trop faible » répond EDF. Alors, si demain, je dois, nous devons payer un malus parce qu’EDF nous refuse les tarifs ad hoc, faudra-t-il soulever l’opinion publique ou « gueuler » auprès du ministère?


F051976
18 septembre 2008 - 0 h 00 min

Concernant les encouragements à passer en tarif jour / nuit, j’ai voulu le faire, mais l’intervention sur le compteur est maintenant facturée. Elle me coûtait le double du gain annuel estimé. J’ai laissé tomber par mauvaise humeur.



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
28

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS