Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Energie » Alençon : 1 074 logements chauffés au bois
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
Ecomobilité 2

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   180 289 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Comment trouver une mutuelle adaptée à la ...
  2. Apprendre l’anglais en ligne
  3. Couper l’eau pendant le savonnage !
  4. L’hiver, faut-il hiberner ou préparer le ...
  5. Comment bien chauffer sa maison ?


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
zerodechet
Entre le plastique sous toutes ses formes, les objets à utilisation unique et la surconsommation, nos poubelles ont doublé de volume en 40 ans. Mais il existe des alternatives, de simples astuces quotidiennes peuvent nous aider à réduire notre consommation. Comment adopter une routine zéro déchet ? Changer son quotidien pour une routine zéro déchet paraît compliqué et onéreux. Pourtant, grâce à des gestes simples [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999







Alençon : 1 074 logements chauffés au bois

En Normandie, la ville d’Alençon chauffe 1 074 logements à l’aide d’une chaufferie centralisée fonctionnant au bois. Les 3 800 tonnes annuelles de bois, nécessaires à l’alimentation de la chaufferie proviennent des ressources locales forestières. En appoint, deux chaudières secondaires, au gaz naturel, optimisent le fonctionnement des installations.

A l’heure ou les énergies fossiles augmentent fortement, pour les locataires, ce chauffage au bois permet de maîtriser les charges, tandis que pour la collectivité l’utilisation du bois énergie contribue à la lutte contre l’effet de serre en réduisant les rejets de gaz carbonique (CO2) dans l’atmosphère, d’autant que localement, le volume de bois disponible est important.

En Basse-Normandie, l’objectif, à l’horizon 2006, est de parvenir à l’implantation d’une dizaine de chaufferies collectives au bois dans les secteurs de l’habitat et du tertiaire, permettant la valorisation de 30 000 à 50 000 tonnes de bois par an. Ainsi, dans la région, Alençon rejoint les villes de La Ferté-Macé (61), Bayeux (14) et Falaise (14), qui possède déjà des chaufferies bois depuis quelques années.

Alex Belvoit

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS