Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Energie » 515 Km/h en Venturi électrique
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  3. La voiture électrique : pas totalement ...
  4. La filière éolienne de plus en plus puissante ...
  5. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






515 Km/h en Venturi électrique

Premier véhicule électrique à franchir le cap des 100 km/h, en 1899, ‘La Jamais Contente’ (1) vient de voir son record battu par la ‘Venturi Jamais Contente’. En effet, sur le mythique lac salé de Bonneville, le 24 août dernier, ce véhicule a atteint plus de 495 km/h de moyenne sur 1 km dans les 2 sens (2), pour une vitesse maximale officielle de 515 km/h (106 km/h pour le record d’origine).


La Venturi Jamais Contente


Malgré les 111 ans qui séparent ces deux performances, une rapide comparaison technique n’est pas inintéressante. Face aux deux moteurs électriques situés entre les roues arrières (des Postel-Vinay) de La Jamais Contente, d’une puissance totale d’environ 68 CV, la Venturi ‘opposait’ 800 CV.


La Venturi Jamais Contente et son inspiratrice de 1899 seront présentées pour la première fois au prochain Mondial de l’Automobile.


Venturi s’est fait une spécialité des motorisations électriques. Pour démontrer la fiabilité et performance de ses solutions, outre ce record du monde de vitesse en véhicule électrique, du 3 mai au 13 juillet 2010 un Citroën Berlingo motorisé par elle a parcouru 13 400 km sans assistance de Shanghai à Paris. Enfin, la prochaine ‘démonstration’ se fera en Antarctique avec la mise à disposition d’un véhicule électrique spécifiquement conçu pour affronter les conditions extrêmes du grand Sud et être utilisé par les chercheurs de la station ‘Princess Elisabeth’, 1re station antarctique à être entièrement alimentée par des énergies renouvelables.
Pascal Farcy

1- La Jamais Contente a été construite par la Compagnie Générale Belge des Transports Automobiles Jenatzy.

2- Sous réserve d’homologation de la FIA (Fédération International Automobile).

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
opaque
1 septembre 2010 - 0 h 00 min

RECORD à comparer avec celui du scorpion à pédales(vélo couché,pour les connaisseurs…)qui doit bien avoisiner les 51,5 km/h,toujours content!
on a les batteries que l’on mérite (proverbe post moderne).


nicolekretchmann
2 septembre 2010 - 0 h 00 min

électrique = nucléaire
Est-ce le cas ici ou la batterie se recharge d’elle-même ?
Merci de m’informer.


Pascal
3 septembre 2010 - 0 h 00 min

Pour ce véhicule tout a été optimisé pour le record, autrement dit aucun dispositif de recharge n’est prévu, les batteries étant chargées classiquement. Toutefois, l’énergie d’origine est dans le cas présent principalement d’origine thermique (pétrole et gaz), puisque nous sommes aux USA.



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
171

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS