Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Energie » 500 milliards d’euros d’énergie gaspillés chaque année en Europe
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   180 289 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Stop au plastique : les légumes gravés au laser
  2. La noblesse des tables en bois
  3. CO2 et Coupe du monde : alerte aux saucisses !
  4. En Nouvelle-Zélande, les chats interdits
  5. Fair Squared : les préservatifs vegan ...


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09
Que se passerait-il si, au cours d’une nuit, le monde entier devenait végétarien? Un monde où le steak tartare, le coq au vin et le boeuf bourguignon n’existeraient plus. L’ère des légumes ne ferait que commencer. L’infographie nous plonge dans ce tout nouveau monde, explorant les relations entre les carnivores, la planète terre et notre santé. Lire la suite ...

Archives depuis 1999






500 milliards d’euros d’énergie gaspillés chaque année en Europe

Menée par l’association internationale des réseaux de chaleur et de froid Euroheat & Power dans 14 pays européens, l’étude Ecoheat4EU révèle qu’environ 500 milliards d’euros d’énergie sont gaspillés chaque année en Europe. Cela représente une perte équivalant à 1000 euros par an, par citoyen européen. Ce gaspillage s’explique par le non recyclage de la « chaleur de récupération », à savoir la chaleur produite par les procédés industriels, exploitable en l’état. Au regard de quoi, un gisement de chaleur équivalent à plus de la moitié de l’énergie primaire disponible en Europe reste actuellement inutilisé.

Pour l’association Via Sèva, le développement des réseaux de chaleur et de froid est un remède à ce gaspillage. De fait, outre la valorisation énergétique des déchets, de nouvelles ressources de récupération se profilent : la chaleur des eaux usées, de process industriels ou encore la chaleur des serveurs informatiques. En France, 450 réseaux de chaleur utilisent 31 % d’énergies renouvelables et de récupération pour le chauffage de leurs abonnés, marquant une augmentation de 17 % par rapport à 2005. Les opérateurs visent les 50 % d’ici 2020. Toutefois, la France accuse un sérieux retard par rapport à ses voisins européens. En effet, ses réseaux de chaleur chauffent 6 % de la population, la moyenne européenne se situant à plus de 30 %. Certains pays excèdent même les 50 % , tels que le Danemark, la Tchéquie et l’Islande.

Cécile Cassier

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 21 avril 2012 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS