Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Energie » 500 milliards d’euros d’énergie gaspillés chaque année en Europe
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
DSC_1210

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Tiny Houses : un micro-habitat écologique
  2. La guerre des ruches fait rage rue de Varenne
  3. Les voitures autonomes tiendront-elles la cote ?
  4. La Banque en ligne : avenir de notre système ...
  5. Isoler par l’extérieur ou l’intérieur ?


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
ite-iti
La question d’isoler par l’extérieur ne se posait pas il y a 10 ans, ce procédé était encore assez peu connu, et les entreprises qui le mettaient en œuvre ne se contentaient pas de faire que cette prestation.Maintenant, l’isolation thermique extérieure a son acronyme, l’ITE, et ses spécialistes qui ne font que ces travaux toute l’année. S’ils sont si nombreux désormais, et si sectorisés, c’est que [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






500 milliards d’euros d’énergie gaspillés chaque année en Europe

Menée par l’association internationale des réseaux de chaleur et de froid Euroheat & Power dans 14 pays européens, l’étude Ecoheat4EU révèle qu’environ 500 milliards d’euros d’énergie sont gaspillés chaque année en Europe. Cela représente une perte équivalant à 1000 euros par an, par citoyen européen. Ce gaspillage s’explique par le non recyclage de la « chaleur de récupération », à savoir la chaleur produite par les procédés industriels, exploitable en l’état. Au regard de quoi, un gisement de chaleur équivalent à plus de la moitié de l’énergie primaire disponible en Europe reste actuellement inutilisé.

Pour l’association Via Sèva, le développement des réseaux de chaleur et de froid est un remède à ce gaspillage. De fait, outre la valorisation énergétique des déchets, de nouvelles ressources de récupération se profilent : la chaleur des eaux usées, de process industriels ou encore la chaleur des serveurs informatiques. En France, 450 réseaux de chaleur utilisent 31 % d’énergies renouvelables et de récupération pour le chauffage de leurs abonnés, marquant une augmentation de 17 % par rapport à 2005. Les opérateurs visent les 50 % d’ici 2020. Toutefois, la France accuse un sérieux retard par rapport à ses voisins européens. En effet, ses réseaux de chaleur chauffent 6 % de la population, la moyenne européenne se situant à plus de 30 %. Certains pays excèdent même les 50 % , tels que le Danemark, la Tchéquie et l’Islande.

Cécile Cassier

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 21 avril 2012 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS