Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Energie des vagues, la 1ère centrale houlomotrice vient d’être raccordée
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  3. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  4. La voiture électrique : pas totalement ...
  5. La filière éolienne de plus en plus puissante ...


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999





MOTS CLÉS :



Energie des vagues, la 1ère centrale houlomotrice vient d’être raccordée

énergie houlomotrice

Outre l’énergie du vent et du soleil, l’homme tente d’exploiter l’énergie des mers. En la matière, nous n’en sommes qu’aux balbutiements de l’exploitation des différentes sources possibles, à savoir les marées, les courants et les vagues. Si cette dernière source d’énergie a fait l’objet de plusieurs projets, un des plus avancés étant le « serpent de mer » ou Pelamis qui a fait faillite fin 2014, elle est la moins aboutie avec, jusqu’à il y a peu, aucune exploitation commerciale en cours.

En effet, le 18 février dernier, les Australiens ont officiellement inauguré le premier projet commercial d’énergie houlomotrice au monde. Basé au large de la ville de Perth (Australie-Occidentale), le site accueillera à terme 3 énormes bouées sous-marines, reliées à des pompes immergées. Les bouées étant suffisamment proches de la surface pour être sensibles au mouvement des vagues, en se balançant au gré de la houle, elles génèrent une pression qui alimente les pompes hydrauliques auxquelles elles sont reliées. L’énergie ainsi obtenue est acheminée à terre pour entraîner les turbines hydroélectriques d’une centrale de production d’électricité.

Pour le moment, si la ferme d’énergie houlomotrice ne compte que deux bouées installées, Carnegie Wave Energy, la société à l’origine du projet, a officiellement raccordé son installation au réseau électrique de l’île Garden Island pour y alimenter la plus grande base navale militaire australienne. Avec une puissance actuelle de 3 MW, le renfort d’une troisième bouée permettra également d’assurer l’alimentation électrique de l’usine de dessalement de la base (soit au final une production équivalente à la consommation de 1500 à 2000 foyers, hors chauffage).

D’un coût de 100 millions de dollars, le projet a bénéficié de fonds publics et privés. Selon Michael Ottaviano, de Carnegie Wave Energy, cette première centrale houlomotrice pourrait ouvrir la voie à des versions beaucoup plus importantes, capables d’alimenter des villes.

Photos : Carnegie Wave Energy

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 26 février 2015 à 10:28

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
MAGDALENA
28 février 2015 - 19 h 21 min

si des recherches avaient été poursuivies après la construction de l ‘usine marée-motrice de la Rance voici plus de 40 ans nous aurions peut être trouvé un début de solution
Mais sans doute des interventions négatives (EDF et cie)ont elles contribué a faire renoncer à poursuivre l ‘expérience qui consiste à utiliser la marée qui ne coùte rien


Georges
1 mars 2015 - 13 h 43 min

Bonjour. 33.000$ le Kw installé!! Pas étonnant que ce soit installé pour alimenter une base militaire.
Concernant le barrage marée motrice ne pas oublier qu’il a entrainé une dégradation environnementale de l’amont et de l’aval? Il faut procéder régulièrement à des chasses pour continuer à alimenter en alluvions la baie.
En outre il n’y a pas beaucoup de sites qui se prêtent à ce type d’installation ( barrage= inondation des terres en amont). Le manque de débit important( le débit naturel du jusant) de la marée descendante provoque une dégradation importante de la zone maritime sur le plan accumulation de dépôts alluvionnaires et perturbation de la biodiversité, manque d’oxygénation des eaux stationnaires, etc. Ce n’est pas la meilleure des techniques loin s’en faut. Amicalement.


Gagnon A
21 juin 2015 - 13 h 35 min

Pauvres futurs petits enfants; Le même genre de promoteurs qui il y a 100 ans nous ont amenés le pétrole; Maintenant les éoliennes dans tous nos paysages, énormes structures blanches et laides, maintenant nos océans avec ces gadgets qui auront l’air de quoi dans 50 ans sans compter la mode des batteries qui déjà commence à encombrer notre environnement; Baisser votre consommation; Pauvres petits enfants de l’avenir qui se demanderont qui nous étions;



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
2718

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS