Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Déterminer quelle isolation réaliser avec l’étude thermographique
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  3. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  4. La voiture électrique : pas totalement ...
  5. La filière éolienne de plus en plus puissante ...


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999





MOTS CLÉS :


Déterminer quelle isolation réaliser avec l’étude thermographique

Univers Nature

Déterminer quelle isolation réaliser avec l’étude thermographique

Pour augmenter la résistance passive de votre logement, ou tout simplement réduire votre facture de chauffage, une étude thermographique (également appelée étude thermique, bilan thermique…) peut vous apporter de précieuses indications. Prenant en compte l’ensemble des points chauds et froids grâce à une caméra thermique, elle vous permettra de prioriser vos investissements, afin de ne pas se lancer par exemple dans un projet d’isolation par le toit alors que ce sont vos fenêtres qui sont responsables de la majorité des pertes de chaleur.

Les objectifs d’une étude thermographique

Contrairement au diagnostic de performance énergétique,  qui s’effectue par un professionnel mais qui ne représente qu’un bilan de ses équipements et des dépenses associées en chauffage et eau chaude, l’étude thermographique établit un véritable profil de votre logement. Associé à une caméra thermique infrarouge, il permet de définir poste par poste le rendement énergétique de votre maison ou appartement, et de détecter les sources d’économies possibles.

Une étude thermographique ou un bilan thermique va ainsi vous apporter des réponses concrètes concernant de nombreux postes: isolation, circulation de l’air, efficacité de vos équipements, performance de votre chauffage et climatisation… Vous pourrez ainsi utiliser cette étude pour améliorer vos équipements, votre isolation, ou les deux.

Attention cependant, certaines « études thermiques » à bas coût ne sont en réalité qu’une simple manœuvre de mise en conformité (pour la réglementation thermique 2012, « RT 2012″) réalisées sur un logiciel. Vérifiez ainsi qu’un technicien indépendant équipé d’une caméra infrarouge se déplace chez vous! Le prix minimum est aux alentours de 1000€, mais vous fera en contrepartie gagner plusieurs milliers d’euros en évitant par exemple une isolation inutile ou un changement coûteux de chaudière.

Rénover et isoler intelligemment suite à une étude thermographique

Après avoir réalisé une étude thermographique et consulté les postes de déperdition de chaleur, les ponts thermiques, plusieurs conclusions vous seront communiquées:

  • La nécessité de réaliser une isolation des murs ou de la toiture
  • Le besoin de changer vos fenêtres pour des modèles plus performants
  • La mise à niveau de votre équipement de chauffage ou de climatisation

L’isolation de votre toiture peut se réaliser à la fois par l’extérieur, ou via les combles si vous en possédez. Cette dernière option est moins intrusive et donc moins chère, bien que les devis puissent varier selon les artisans. Pour les logements existants, une isolation thermique par l’extérieur (I.T.E.) permet de rajouter environ 15cm d’isolant tout autour de votre maison ou appartement (sur décision de la copropriété) sans travaux profonds, tout en apportant une nette amélioration.

Si vos fenêtres sont la cause de fuites d’air, le changement intégral ou sur cadre existant pour des fenêtres pvc (le meilleur rapport performances-qualité-prix actuel) vous permettra également d’éviter la perte de chaleur ou les problèmes d’humidité dus à la condensation (effet paroi froide).

Si l’isolation de votre logement est optimale mais que votre chauffage n’est pas performant ou suffisamment économique, une solution simple consiste à installer des radiateurs à inertie, un peu plus chers à l’achat, mais dont les économies d’énergie sont importantes. Votre expert thermographe pourra également vous réaliser un calcul des différentes solutions de chauffage central, et vous conseiller l’énergie la plus adaptée à votre budget, ainsi que les plus écologiques.

 

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
Mulé Mario
26 novembre 2014 - 11 h 14 min

Les examens thermographiques sont un « œil », pas un cerveau.
Ces examens donneront une simple « idée » de ce qu’il faut faire et généralement une confirmation de ce qu’un technicien subodore déjà à l’issue de la visite des bâtiments (sans visite, pas de diagnostic pertinent !).
Pour la pertinence de l’utilisation de telle ou telle technologie,performance recherchée ou stratégie, seule l’utilisation d’un logiciel spécialisé permettra l’établissement de préconisations réellement appropriées.
Le résultat des examens thermographiques « de bonne qualité » est un élément supplémentaire de vérification pour réaliser un diagnostic juste et efficace.
Attention donc, comme pour de nombreux autres concepts, à ne pas confondre l’outil et la fonction.

Mario Mulé (Apis Mellifera)


jacques
29 novembre 2014 - 22 h 20 min

Une autre façon est de toucher les parois avec la main et on sent très bien les zones froides. Si les fenêtres ne sont pas isolées, elles apparaîtrons, maintenant, il faut aussi évaluer les pertes qui doivent tenir compte de la surface.



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
2561

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS